1 min de lecture Islamophobie

Le Conseil français du culte musulman a reçu des lettres d'insultes et une tranche de porc

Le Conseil français du culte musulman et son Observatoire contre l'islamophobie ont été la cible de ces courriers adressés aux présidents des deux instances.

Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Anouar Kbibech, le 17 juin 2015.
Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Anouar Kbibech, le 17 juin 2015. Crédit : JOEL SAGET / AFP
Nicolas Ledain et AFP

Le nombre d'actes islamophobes a triplé en 2015 selon les chiffres des violences perpétrées pour des motifs religieux présentés par Bernard Cazeneuve fin janvier. Ce début d'année s'inscrit dans la même veine après l'attaque d'une boucherie halal et d'un restaurant kebab à Propriano (Corse-du-Sud) dans la nuit de mardi à mercredi 3 février ou encore la profanation du carré musulman d'un cimetière de Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne) le 16 janvier.

Un phénomène récurrent constaté à nouveau ces derniers jours au sein du conseil français du culte musulman (CFCM). Entre le 28 janvier et le 1er février, son président ainsi que celui de l'Observatoire contre l'islamophobie ont reçu trois lettres insultantes, l'une d'elles contenant même une tranche de porc. Anouar Kbibech et Abdallah Zekri sont nommément cités dans ces documents et le second a également reçu un courrier à son domicile. "Après les mosquées, c'est le CFCM qui est touché", a-t-il déclaré alors que sa propriété avait déjà été ciblée en octobre 2013, des inscriptions racistes avaient été peintes sur les murs d'enceinte.

Après l'attaque de cette semaine en Corse, Stéphane Le Foll a annoncé que le gouvernement était mobilisé face à ce type d'agressions. "La lutte contre le terrorisme, elle vaut pour tous les actes de terrorisme", a indiqué le porte-parole du gouvernement, ajoutant que l'État souhaitait "protéger tous les Français et condamner tous les actes racistes et antisémites".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Islamophobie Racisme Islam
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants