1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Laurent Gerra imitant Nicolas Sarkozy : "Chez Casta y'a rien qui va, air bête et langue de bois"
1 min de lecture

Laurent Gerra imitant Nicolas Sarkozy : "Chez Casta y'a rien qui va, air bête et langue de bois"

Ce jeudi 9 novembre, Laurent Gerra a imité Nicolas Sarkozy, Patrick Bruel, Patrick Sébastien, Jean d'Ormesson et Alain Finkielkraut.

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Crédit : Elodie Grégoire
Laurent Gerra imitant Nicolas Sarkozy : "Chez Casta y'a rien qui va, air bête et langue de bois"
09:44
Laurent Gerra
Laurent Gerra
Animateur

C'est Nicolas Sarkozy qui est imité par Laurent Gerra ce jeudi 9 novembre. Mais que fait-il là ? "Je suis en congé, j'ai pris une journée de RTT aux hôtels internationals (sic) que je m'occupe. Du coup j'en profite pour venir faire un petit bonjour à Mademoiselle Jade et monsieur Calvi", lance-t-il. profitons de sa présence pour lui demander son sentiment sur la situation actuelle chez les Républicains. "Ben pour une fois, je ne vais pas dire du mal, et je vais même leur tirer mon chapeau. Oui oui oui. Je suis fier d'eux", répond l'ancien chef de l'État.

"Ils ont enfin réussi à exclure du parti les ministres Républicains du gouvernement Macron, dès le deuxième essai, sans problème de quorum, ni vice de procédure, ni bug technique. Moi je dis qu'un tel professionnalisme, ça impose le respect", raille-t-il. Au passage, il se dit inquiet pour Bruno Le Maire. "Vous n'avez pas entendu ce qu'à dit Macron sur Le Maire ? Il a dit : 'C'est un être sournois'. Ce qui est fou c'est qu'il lui a fallu cinq mois pour s'en rendre compte", moque encore Nicolas Sarkozy, toujours imité par l'humoriste.

"Il est un peu lent à la comprenette notre président ! Bientôt il va se rendre compte qu'Édouard Philippe a les cheveux gras, que Gérard Collomb est lyonnais, et que sa femme Brigitte, c'est Patrick Juvet", s'amuse-t-il. "Je plaisante, je plaisante. En plus je l’aime bien Emmanuel Macron. C'est Castaner que j'aime moins", confie-t-il. Mais qu'a-t-il donc à reprocher au porte-parole du gouvernement ? "Quoi, vous n'avez pas vu le slogan de sa campagne sur Twitter pour la présidence de La République En Marche ? 'Mon candidat, c'est Casta'. Faut pas avoir peur du ridicule", lâche l'ancien président.

"En plus Casta, ça rappelle Casto, le diminutif des magasins Castorama. Vous vous souvenez ?", lance-t-il en entonnant "Chez Casto y'a tout ce qu'il faut, outils et matériaux". Et d'ajouter : "Ben là ce serait plutôt 'Chez Casta y'a rien qui va, air bête et langue de bois' !"

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/