2 min de lecture Santé

Lactalis : d'étranges comptes Twitter pour une communication de crise ?

En plein scandale sanitaire, le groupe Lactalis a créé un compte Twitter mardi 16 janvier pour répondre en direct au reportage de "Cash Investigation" diffusé sur France 2, tandis que des comptes pour le moins étranges appuyaient sa communication.

L'usine de la société laitière Celia qui appartient au groupe LNS Lactalis, à Craon.
L'usine de la société laitière Celia qui appartient au groupe LNS Lactalis, à Craon. Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste RTL

En pleine tourmente, Lactalis a voulu s'essayer à la communication 2.0. L'entreprise s'est créée mardi 16 janvier un compte Twitter pour répondre en direct au reportage de Cash Investigation diffusé le soir-même sur France 2.

Pointée du doigt pour sa communication opaque depuis le début du scandale, l'entreprise a répondu point par point aux accusations du reportage. Le groupe Lactalis explique avoir informé ses clients et accompagné les distributeurs, tout en rappelant avoir pris des mesures pour arrêter la production et procéder à "un nettoyage approfondi des installations" dès la détection de salmonelle.

Le géant laitier a également assuré payer ses impôts en France, et que ses comptes "sont totalement connus des pouvoirs publics".

À lire aussi
En se regardant dans un miroir, il est possible de déceler ce que nous mangeons (Illustration) alimentation
Santé : notre apparence témoin de notre alimentation

Des profils étranges qui soutiennent Lactalis

Les utilisateurs de Twitter ont cependant remarqué une poignée de fans inconditionnels du groupe Lactalis, qui ont passé la soirée à retweeter et à aimer les publications de l'entreprise.

Ces comptes interrogent les internautes, car beaucoup ressemblent à des coquilles vides : ils ont été créés en janvier 2018 et n'ont pas de photo de profil. Leur seule activité : aimer les tweets de Lactalis.

Le géant laitier aurait-il créé des faux comptes pour donner plus de poids à sa communication ? Certains affirment que non, comme @florent66785774 qui se défend : "Je ne suis pas un faux compte merci !". Créé lui aussi en janvier 2018, ce profil ne reprend pourtant que les tweets de Lactalis.

Le site Next INpact a également remarqué que certains comptes semblaient très proches du groupe. C'est le cas de @BeloeilLudovic, compte créé en janvier sur lequel on compte 18 j'aime uniquement consacrés à l'entreprise. Son homonyme sur LinkedIn se présente comme "responsable pôles projets plateforme et infrastructure"... chez Lactalis.

D'autres comptes similaires sont concernés, comme @etiennetarot et son homonyme "responsable support" ou encore @JustineBertra11 et son homonyme "assistante responsable production", tous deux chez Lactalis.

Si l'équipe de communication du groupe voulait donner l'impression d'un soutien massif et spontané à Lactalis en pleine tourmente, la ficelle n'a pas échappé aux internautes qui n'ont pas hésité à critiquer les méthodes de l'entreprise.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Scandale Twitter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791876187
Lactalis : d'étranges comptes Twitter pour une communication de crise ?
Lactalis : d'étranges comptes Twitter pour une communication de crise ?
En plein scandale sanitaire, le groupe Lactalis a créé un compte Twitter mardi 16 janvier pour répondre en direct au reportage de "Cash Investigation" diffusé sur France 2, tandis que des comptes pour le moins étranges appuyaient sa communication.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/lactalis-d-etranges-comptes-twitter-pour-une-communication-de-crise-7791876187
2018-01-17 18:18:50
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lE4a0t4MiLlPs3WScj06JQ/330v220-2/online/image/2017/1221/7791531266_cette-photo-de-dossier-prise-le-4-decembre-2017-montre-l-usine-de-lait-infantile-de-la-societe-laitiere-celia-qui-appartient-au-groupe-lns-lactalis-a-craon-dans-l-ouest-de-la-france.jpg