2 min de lecture Remaniement ministériel

La prophétie du Canard enchaîné frappe le gouvernement

REPLAY - Le journal satirique avait prédit le départ des membres du MoDem du gouvernement.

Isabelle Choquet La Revue de Presse Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Adeline François : la prophétie du Canard enchaîné frappe le gouvernement Crédit Image : Romain Boé | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
et La rédaction numérique de RTL

C'est bien une autre histoire qui va démarrer aujourd'hui avec l'annonce du nouveau gouvernement d'ici la fin de journée. Les quotidiens passent évidemment à côté de l'information de la matinée, le départ du gouvernement de François Bayrou, avant que Marielle de Sarnez n’annonce à son tour qu’elle n’intégrerait pas le nouveau gouvernement en raison de l’enquête judiciaire qui touche actuellement le MoDem. Coup de chapeau au Canard enchaîné qui avait prédit  ces départs en titrant : "le gouvernement frappé à son tour par le dégagisme" titre le Canard . "Modemission" titre aussi le site du Huffington Post.
 
"Les affaires obligent Emmanuel Macron à un large remaniement" affiche en une Le Figaro, tandis que Le Parisien voyait dans la démission de Sylvie Goulard "un piège redoutable" qui s'était "refermé sur François Bayrou". Libération de son côté révèle de nouveaux cas litigieux  et des détails inédits sur le système des assistants parlementaires du MoDem aujourd'hui visé par une enquête. Dans Sud Ouest Bruno Dive parlait d'une situation étrange et malsaine alors que le garde des Sceaux s'apprêtait à porter la loi sur la moralisation de la vie politique. L'éditorialiste rappelle la fameuse phrase de Jacques Chirac : "les emmerdes ça vole en escadrilles". Dans le Midi Libre, Jean-Michel Servant s'aventure à donner quelques noms de probables nouveaux ministres, Yves Jégo, Éric Woerth, Thierry Solère, ou pourquoi pas Christian Estrosi.

La canicule et ses conséquences inattendues

"La France étouffe" en une de Ouest France, "La canicule sévit et ce n'est pas fini", en une du Républicain Lorrain, tandis que le Bien public appelle ses lecteurs à la résignation : "il va falloir s'y faire". La Croix nous emmène ce matin au Pakistan, où l'on attend 55° cet après-midi à Islamabad. Une chaleur telle qu'en pleine après-midi, on a l'impression de voir les ouvriers marcher sur l'eau dans les rues, en raison des mirages qui se forment sur le béton surchauffé des chantiers de construction. On est en plein ramadan et  quiconque serait surpris en train de boire en pleine journée encourt trois mois de prison là bas.

Alors depuis quelques  jours les hôpitaux pakistanais sont débordés par les cas de déshydratation. Pour soigner les patients, les médecins doivent manier la langue de dieu aussi bien que celle des hommes, afin d'expliquer que si la vie est en jeu le jeûne peut être rompu. Le pureplayer Slate nous emmène de l'autre côté du globe, en Arizona, à Phoenix, où il fait si chaud que certains avions ne peuvent plus décoller. Il s'agit en l'occurrence des Bombardier CRJ, qui ne peuvent pas fonctionner s'il fait plus de 47,7 degrés. L'air chaud étant moins dense que l'air froid, plus il fait chaud, plus un avion a besoin d'aller vite pour décoller. Or, la piste de l'aéroport de Phoenix n'est potentiellement pas assez longue pour que la vitesse nécessaire soit atteinte.

L'Antarctique est la seule région au monde où les chats sont absents. Des chercheurs ont passé au crible l'ADN de quelque 230 félidés pour retracer 9000 ans de règne domestique, explique Le Figaro. Ils sont parvenus à la conclusion que le chat est venu de Chine, puis d'Égypte avant de se disperser partout, les chats d'Europe sont arrivés d'Afrique par bateau, on les embarquait pour chasser les rongeurs à bord, mais les chercheurs nous apprennent que le chat de gouttière, avec ses 4 motifs tigrés possibles, n'est apparu qu'au Moyen Âge en provenance d'Asie, ce qui serait le reflet d'une première sélection des hommes basés sur la recherche des traits de comportement plutôt que sur l'esthétique. Les premières domestications remontent au néolithique disent les chercheurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Remaniement ministériel MoDem
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants