1 min de lecture Seconde Guerre mondiale

La photo en couleur d'une déportée à Auschwitz émeut la planète

La photo en couleur d'une jeune fille déportée a ému la planète. Elle a été publiée par le mémorial d'Auschwitz et circule depuis dans la presse.

micro generique Le Son de l'Image
>
La photo en couleur d'une déportée à Auschwitz émeut la planète Crédit Image : Document remis | Crédit Média : Simon Buisson | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

C'est un regard qui vous prend aux tripes. Une jeune fille fragile, terrifiée. Elle pose d'abord de profil, puis de face, le crane rasé. Et enfin de trois quarts, un châle à carreau noué sur sa tête. Son visage est tuméfié. Ses lèvres coupées. Elle a des bleus sous ses yeux brillants. 
 
Les traces des coups des SS parce qu'elle ne comprenait par l'allemand. Cette adolescente polonaise de 14 ans s'appelle Czeslawa Kwoka. Matricule 26947. Elle porte la tenue des déportés du camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau. Ce terrible ensemble rayé bleu et gris.
 
Et si cette image fait l'actualité 75 ans plus tard, c'est parce qu'une photographe brésilienne, Marina Amaral, a décidé de la publier colorisée. Faire revivre en couleur des clichés historiques, c'est sa spécialité.
 
"Je voulais vraiment donner aux gens la possibilité de voir son visage en couleur pour la première fois. (...) Son histoire est celle de millions d'autres victimes", témoigne Marina Amaral au micro de RTL.
 
Czeslawa est originaire d'une ville polonaise germanisée de force : Zamosc. C'est une prisonnière politique, comme en témoigne le triangle rouge sur sa poitrine. Elle a été arrêtée et déportée avec sa mère en décembre 1942. Il ne lui reste plus que trois mois à vivre. Elle sera assassinée en mars 1943. Aujourd'hui ce portrait colorisé fait tomber la barrière du temps. Il nous rapproche de la violence des camps. "J'ai reçu des messages du monde entier", poursuit la photographe Marina Amaral.

La photo en couleur d'une déportée à Auschwitz émeut la planète
La photo en couleur d'une déportée à Auschwitz émeut la planète Crédit : Document remis

La photo originale en noir et blanc a été prise par William Brasse, lui-même déporté. Il était chargé, sous la contrainte, de photographier les prisonniers lors de leur arrivée. En 1945, les nazis lui ont demandé de détruire les négatifs. Il les a, malgré les risques encourus, conservés. Pour sauver de l'oubli les visages, les noms, les histoires. De quelques unes et quelques uns des 6 millions de victimes de la Shoah.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seconde Guerre mondiale Auschwitz
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants