1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La journée sans voiture pourrait faire son come back
2 min de lecture

La journée sans voiture pourrait faire son come back

REPLAY - Elle avait été inventée en 1997, avant d'être enterrée. La journée sans voiture va ressusciter dimanche 27 septembre dans la capitale.

Rémi Sulmont
Rémi Sulmont
La journée sans voiture pourrait faire son come back
02:05
Loïc Farge
Loïc Farge

On exagère quand parle d’une "journée". En réalité, les interdictions de circuler s'appliqueront à 11 et seront levées à 18 heures, le 27 septembre. Et en plus un dimanche, ce qui est quand même un peu de la triche. Ensuite, seul l’hyper-centre de Paris est concerné : les quatre premiers arrondissements seront dédiés aux piétons et aux vélos. C’est donc une journée sans voiture et sans grande ambition. "Ce n'est pas notre faute, c’est celle de la Préfecture de police", réplique-t-on à la Mairie. Anne Hidalgo avait demandé au ministre de l’Intérieur le droit de couvrir les vingt arrondissements. Mais cela aurait mobilisé trop de policiers, lui a-t-on répondu.

"Il y a un manque de volonté politique, un manque d’audace, ce qui est bien dommage à l’approche du sommet climat", nous a confié Christophe Nadjovski, l’adjoint aux Transports de la Mairie de Paris. Bien sûr, il y a aussi des élections régionales. Ressusciter la "journée sans ma voiture" risquait de fâcher les automobilistes-électeurs.

"Passer à autre chose"

Cette initiative a déjà existé dans le passé. La "journée sans ma voiture" a été inventée en 1997 à La Rochelle. Elle a été reprise l’année suivante par Dominique Voynet, ministre de l’Environnent de Lionel Jospin. L’idée a même conquis l’Europe et le monde, au moment où elle était décriée puis enterrée en France. Même à La Rochelle aujourd'hui, le maire, Jean-François Fountaine, est passée à autre chose.

Ce était pas la bonne méthode ? "Au contraire, c'était une bonne idée. Des idées comme cela marquent un moment. Mais le moment est venu de passer à autre chose sur l'ensemble des modes de déplacement", répond l'édile. Il explique qu'il faut "positiver le message".

Malgré tout, le concept choc de la journée sans voiture séduit à nouveau. Paris promet de faire plus fort en 2016. Le patron du réseau de l’organisation des réseaux de transports français nous confié qu'il va relancer l’idée. Selon lui, "les esprits sont plus mûrs". La journée sans voiture pourrait faire son come back.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/