2 min de lecture Sécurité routière

La hausse de la mortalité sur les routes due à une "baisse de la volonté politique", dit Claudine Pérez-Diaz

REPLAY / INVITÉE RTL - La chercheuse au CNRS, Claudine Pérez-Diaz, a démissionné mardi 17 mars du comité d'experts de la Sécurité routière, car son désir de réduire la vitesse sur les routes n'a pas été entendu.

>
La hausse de la mortalité sur les routes due à une "baisse de la volonté politique", dit Claudine Pérez-Diaz Crédit Image : Fanny Bonjean / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
Yves Calvi
Yves Calvi et James Abbott

Claudine Perez-Diaz, sociologue et chercheuse au CNRS, a démissionné mardi 17 mars avec Claude Got du comité d'experts du Conseil national de la sécurité routière (CNSM). Elle en explique les raisons, alors qu'elle milite depuis longtemps pour une baisse de la vitesse sur le réseau non-autoroutier, qui serait un moyen efficace de lutter contre le nombre de morts sur les routes.

"Le comité d'experts a voulu se focaliser sur un rôle purement scientifique, alors que la mission que l'on a, c'est avant tout de proposer des actions rapides et efficaces pour diminuer de 2.000 le nombre de morts sur les routes, ou si possible plus, d'ici à 2020, explique-t-elle. Or, les moyens n'ont pas été mis place, car on s'est focalisé sur des acquis de connaissance supplémentaires, alors qu'on a des connaissances très suffisantes pour savoir qu'on peut diminuer notablement le nombre de nombre en baissant la vitesse."

En diminuant de 1% la vitesse on diminue de 4% le nombre d'accidents mortels

Claudine Pérez-Diaz
Partager la citation

Elle souhaitait un abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h sur les axes les plus dangereux, mais le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé qu'il n'adopterait pas cette réglementation. "J'ai démissionné pour cette raison, avoue-t-elle. Il y a des démonstrations de deux scientifiques, Nilsson et Elvik, qui ont montré qu'en diminuant de 1% la vitesse, on diminuait de 4% le nombre d'accidents mortels."

À lire aussi
Un automobiliste a été flashé à 200 km/h alors qu'il venait de récupérer son permis Bretagne
Rennes : un automobiliste flashé à 200 km/h alors qu'il venait de récupérer son permis

Ça n'est pas très populaire, mais c'est là où on peut avoir des résultats massifs

Claudine Pérez-Diaz
Partager la citation

Une hausse de 5% de la mortalité sur les routes a été constatée sur l'année écoulée, une hausse due à un "relâchement de la volonté politique" selon Claudine Perez-Diaz. "Ce que l'on sait c'est que la sécurité routière n'est pas naturelle, dit-elle. Il faut arriver à contrôler les comportements excessifs. Ça n'est pas très populaire chez certains conducteurs. Mais quand on touche à la vitesse on touche à tous les comportements, y compris l'alcool. Quand un conducteur alcoolisé roule moins vite il a moins de chances d'avoir un accident. C'est là où on peut avoir des résultats massifs rapidement. "

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777035094
La hausse de la mortalité sur les routes due à une "baisse de la volonté politique", dit Claudine Pérez-Diaz
La hausse de la mortalité sur les routes due à une "baisse de la volonté politique", dit Claudine Pérez-Diaz
REPLAY / INVITÉE RTL - La chercheuse au CNRS, Claudine Pérez-Diaz, a démissionné mardi 17 mars du comité d'experts de la Sécurité routière, car son désir de réduire la vitesse sur les routes n'a pas été entendu.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-hausse-de-la-mortalite-sur-les-routes-due-a-une-baisse-de-la-volonte-politique-dit-claudine-perez-diaz-7777035094
2015-03-18 13:52:50
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ePkXBO42BQSlDc84LfV-2A/330v220-2/online/image/2015/0318/7777035080_claudine-perez-diaz-invitee-de-rtl-le-18-mars-2015.jpg