2 min de lecture Société

La France accueillera-t-elle les Mondiaux de tonte de moutons ?

Si tout va bien, c'est près de Limoges que se tiendra en 2019 cette épreuve mythique dans l'hémisphère sud.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
La France accueillera-t-elle les Mondiaux de tonte de moutons ? Crédit Image : Sipa | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Loïc Farge

Dans un peu plus d'une semaine, la France saura si elle accueille pour la première fois de son Histoire le prochain championnat du monde de tonte du mouton. Le verdict est attendu le 8 février, autour de minuit (heure française), à Invercargill. C'est dans cette ville de Nouvelle-Zélande que se tient actuellement le Mondial 2017, auquel participe bien sûr l'équipe de France.

Cette compétition se déroulera la prochaine fois en juillet 2019. C'est dans le village du Dorat (Haute-Vienne), situé à 50 kilomètres de Limoges, que devrait se tenir ces olympiades de la tonte. Plus de 30.000 personnes attendues. Trente nations sont en lice. Quelque 5.000 moutons sont convoqués pour se retrouver sans un fil sur le dos. Tout est déjà prévu chez les tondeurs français.

On l'ignore chez nous, mais la discipline est depuis longtemps un sport reconnu et célébré chez nos amis anglo-saxons. Presque au même titre que le rugby. Ce sont les Néo-zélandais qui ont créé ces Golden Shears en 1961. L'Australie, l'Irlande, l'Écosse et l'Afrique du Sud ont ensuite aligné leurs champions, les Diego Maradona et Lionel Messi de la tonte. Ce sont des stars chez eux. Leurs images passent en boucle sur les télés.

À lire aussi
Le député LR Pierre Morel-À-L'Huissier le 24 octobre 2012 à l'Assemblée nationale auto
80 km/h : "Nous sommes prêts à aller devant la Cour européenne des droits de l'homme"

Un dossier français solide

C'est un vrai spectacle. Sept moutons tondus en un quart d'heure pour les plus rapides. Notre champion de France, c'est le tondeur professionnel Christophe Riffaud. C'est lui qui porte en ce moment même nos couleurs dans les prairies d'Invercarvill où, entre deux coups de ciseaux, nous a dit à quoi ressemblent les meilleurs compétiteurs du moment. "Pour être champion, c'est comme dans tous les autres sports : il faut de la préparation. On travaille surtout l'explosivité, parce que les compétitions durent peu de temps, mais aussi l'endurance", décrit-il.

Les as des as restent les Néo-zélandais. Pas un hasard si tous les Mondiaux se sont déroulés jusque-là dans l'hémisphère sud. La France croit en ses chances d'être retenue. Le dossier est solide. Il est soutenu par le ministre de l'Agriculture et les élus de Haute-Vienne. Il est porté en Nouvelle-Zélande par notre ambassadeur, officiellement missionné pour l'occasion.

Du 1er au 7 juillet 2019, le stade fermé du Dorat devrait donc devenir le temple de la tonte. Une compétition - inoffensive pour l'animal - ponctuée d'épreuves individuelles et par équipes. "Dessine-moi un mouton" se changera alors en un "Déshabille-moi un mouton". Et pardon pour Antoine de Saint-Exupéry.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Concours
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787002923
La France accueillera-t-elle les Mondiaux de tonte de moutons ?
La France accueillera-t-elle les Mondiaux de tonte de moutons ?
Si tout va bien, c'est près de Limoges que se tiendra en 2019 cette épreuve mythique dans l'hémisphère sud.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-france-accueillera-t-elle-les-mondiaux-de-tonte-de-moutons-7787002923
2017-01-31 11:55:38
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YDdYTDCfTaF5A1OdvKVTcQ/330v220-2/online/image/2017/0131/7787005553_une-epreuve-de-tonte-de-moutons-illustration.jpg