2 min de lecture Famille

La famille traditionnelle reste la norme en France, mais la monoparentalité est en hausse selon l'Insee

Selon un panorama publié mercredi 16 décembre par l'Insee, les familles composées d'un couple cohabitant et de leurs enfants restent majoritaires à 70%.

Les familles traditionnelles composées d'un couple cohabitant, marié ou non, et d'enfants nés de leur union ou adoptés ensemble, restent majoritaires (70%), souligne l'Insee. (Illustration)
Les familles traditionnelles composées d'un couple cohabitant, marié ou non, et d'enfants nés de leur union ou adoptés ensemble, restent majoritaires (70%), souligne l'Insee. (Illustration)
Marine Cluet et AFP

La famille a beau évoluer en même temps que la société, le modèle traditionnel reste majoritaire. Selon le rapport Couples et familles publié ce mercredi 16 décembre par l'Insee, qui exploite principalement des données de 2011, sur les quelque 7,8 millions de familles qui hébergent au moins un mineur, 70% sont composées de deux parents, mariés ou non, avec leur progéniture. La moitié d'entre elles est formée d’un couple marié avec ses enfants.

Le mariage reste par ailleurs la norme. En France métropolitaine, 73% des couples sont mariés, 4% pacsés, 23% vivent en union libre et 4% ne vivent pas ensemble. En 2011, soit deux ans avant l'adoption du mariage pour tous,  0,6% des personnes en couple l'étaient avec un conjoint du même sexe

Des unions plus fragiles

Les unions sont moins durables qu'autrefois et la naissance du premier enfant a lieu de plus en plus tard après la première cohabitation du couple.  "La vie de couple est reportée, sans être rejetée", relève Vianney Costemalle, l'un des coauteurs de l'ouvrage. Vivre en couple sous le même toit commence plus tard, en lien avec la durée des études et le décalage de l'accès à l'emploi. Ainsi, 67% des personnes nées entre 1948 et 1957 avaient déjà habité en couple avant l'âge de 25 ans contre 58% de celles nées trente ans plus tard.

À lire aussi
Romenay faits divers
Mâcon : déclaré irresponsable pour le meurtre de sa mère, il récidive

"Les premières unions sont aussi de plus en plus courtes, au fil des générations, depuis celles nées dans les années 1950. C'est l'une des tendances les plus marquantes. Il est de plus en plus fréquent de vivre plusieurs unions au cours de sa vie", relève-t-il.

Hausse des familles monoparentales

Preuve en est, la part des familles monoparentales a augmenté. En 2001, les parents ne vivant pas en couple et résidant avec ses enfants représentaient 20% des familles contre 16% en 1999. "C'est le type de famille qui s’est le plus développé au détriment des familles traditionnelles", souligne Émilie Raynaud, l'une des autres coauteurs. La part des familles recomposées (couple cohabitant, marié ou non, avec au moins un enfant né d'une union précédente) a également augmenté, passant de 8,7% en 1999 à 9,3% en 2011, soit près d'une sur dix.

La monoparentalité reste essentiellement maternelle (85%) et s'est surtout répandue parmi les femmes les moins diplômées. Leurs conditions de vie restent plus difficiles que celles des autres familles et les enfants plus exposés au risque de pauvreté : 35% des enfants pauvres résident dans une famille monoparentale. Les parcours des hommes et leur situation familiale restent très différents de ceux des femmes, avec une plus faible monoparentalité (15%) et une remise en couple plus rapide après une rupture. Le niveau de vie des femmes avec enfant(s) recule de 20% après une séparation, celui des hommes de 3%. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Famille Insee Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780874971
La famille traditionnelle reste la norme en France, mais la monoparentalité est en hausse selon l'Insee
La famille traditionnelle reste la norme en France, mais la monoparentalité est en hausse selon l'Insee
Selon un panorama publié mercredi 16 décembre par l'Insee, les familles composées d'un couple cohabitant et de leurs enfants restent majoritaires à 70%.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-famille-traditionnelle-reste-la-norme-en-france-mais-la-monoparentalite-est-en-hausse-selon-l-insee-7780874971
2015-12-16 10:20:29
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bQOwHQfNfjChNt6tB2h7Uw/330v220-2/online/image/2015/0615/7778748929_famille-recomposee.jpg