1 min de lecture Tourisme

"La croisière a enfin le vent en poupe chez les Français", explique le directeur général de MSC

REPLAY / INVITÉ RTL - Les chantiers navals de Saint-Nazaire ont signé un contrat record de 4 milliards avec MSC Croisières. Preuve que le marché de la croisière est en plein essor.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
"La croisière a enfin le vent en poupe chez les Français", explique le directeur général de MSC Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date : La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Loïc Farge

4 milliards d'euros : c'est le montant de la commande de quatre paquebots aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire. Une information que RTL annonçait en exclusivité mercredi 6 avril. "C'est une très bonne nouvelle, d'autant plus que la croisière a le vent en poupe", réagit Patrick Pourbaix, directeur général de MSC Croisières pour la France, la Belgique et le Luxembourg. Il espère que le nombre de croisiéristes en Europe, qui était de 17 millions en 2009, passe à 24 millions en 2016. Il explique que dans un contexte touristique difficile, la croisière est le seul secteur qui surfe sur des chiffres de croissance positifs, et "à deux chiffres" pour la France.

Il reconnaît que les Français, "arrivés un peu plus tardivement que leurs voisins européens" dans ce domaine, rattrapent leur retard. Que viennent chercher les touristes ? Patrick Pourbaix le résume en un mot : "vacances". À ses yeux, les Français "comprennent de plus en plus que la croissance est synonyme de vacances, ce qui n'était pas le cas auparavant". Il insiste : "Aujourd'hui, la croisière c'est les vacances".

Comment le secteur a-t-il réussi à améliorer une image négative de la croisière ? "Chez MSC, on a mis en avant les possibilités d'amusement", répond-il. "Ce qui a aussi été le déclencheur, c'est la destination de la croisière via le paquebot", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Croisière Vacances
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants