1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La confusion des places au sein de la famille
2 min de lecture

La confusion des places au sein de la famille

Il est des familles dans lesquelles règne une confusion dans les places attribuées à chacun : un parent envahissant au détriment du conjoint, des enfant qui ne trouvent pas leur place dans une famille recomposée...

La famille Alvarez dans la série "Au fil des jours"
La famille Alvarez dans la série "Au fil des jours"
Crédit : Adam Rose/Netflix
L'intégrale du 07 décembre 2021
02:06:36
Isabelle ne sait comment s'adresser à son fils pour le soutenir
21:32
Le copain de Louise peut-il se détacher de sa mère possessive ?
29:32
Emma a le sentiment que sa belle-famille lui vole le deuil de son père
36:07
Catherine culpabilise de ne pas avoir été près de sa fille lorsqu'elle n'était pas bien
32:21
Paul Delair

L'ex-mari d'Isabelle a été hospitalisé pour des complications de covid. Ils ont ont un fils de 32 ans ensemble. Isabelle n'est plus avec le père de son fils depuis très longtemps, elle ne pensait pas qu'elle serait autant atteinte par cette nouvelle. En plus de cela, elle ne sait pas comment s'adresser à son fils, comment l'aider. Elle même très inquiète, Isabelle ne trouve pas les mots pour le rassurer.

Louise est avec son copain depuis 3 ans. Depuis le début, la mère a toujours été très présente dans leur relation. Très fusionnelle avec son fils, la belle-mère de Louise est envahissante, intrusive. Elle semble avoir la mainmise sur toute la famille. Depuis plusieurs mois, la jeune femme ne souhaite plus voir sa belle-mère, mais elle continue à être en colère contre elle, comme si elle était toujours là. Louise souhaiterait que son copain se détache de sa mère pour ne plus qu'elle interfère dans leur famille future.

Emma a perdu son père la semaine dernière. Il était remarié et la seconde famille du père d'Emma prend en main presque toute la cérémonie d'adieu. Emma a le sentiment de ne pas avoir sa place dans cette famille recomposée et que l'on vole sa douleur d'avoir perdu son père. Elle ne sait pas quelle attitude adopter lors de la cérémonie.

La fille de Catherine vient de lui confier qu'elle avait pris des antidépresseurs durant 2 ans. Elle n'avait pas vu que sa fille avait besoin d'aide. Catherine est triste de ne pas avoir décelé le mal-être de sa fille et de ne pas avoir été présente pour la soutenir en tant que mère.
Sibylle a été dans la position de la fille de Catherine. Elle explique les raisons de ce comportement et l'effet que cela a eu sur sa relation avec sa mère. 

À lire aussi

Dans "Parlons-Nous" entre 22h et 0h30, la psychologue Caroline Dublanche recueille les confidences des auditeurs de RTL.

Pour nous contacter :

Si vous souhaitez, vous aussi, vous confier à Caroline Dublanche :
- appelez-nous au 09.69.39.10.11 (numéro non-surtaxé) 
- envoyez-nous votre numéro de téléphone par SMS au 64900 code RTL ( 35cts/sms )
- écrivez-nous par mail sur parlonsnous@rtl.fr
- rejoignez-nous sur notre page Facebook

L'équipe de l'émission vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/