1 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 17 mai 2019

Ce vendredi, Laurent Gerra a imité Michel Chevalet, Gérard Depardieu et Patrick Sébastien.

Laurent Gerra - Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 17 mai 2019 Crédit Image : Fred Bukajlo | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra édité par Joanna Wadel

La France connaît l'un des mois les plus électriques de son histoire. Michel Chevalet nous explique l'origine des orages par une métaphore sociale : "Les opposés s'attirent et se foutent sur la gueule quand on les plonge dans un brouillard intellectuel".  

Gérard Depardieu ne regardera pas la finale du concours de l'Eurovision, qui sera diffusée ce samedi soir. "J'ai autre chose à foutre que de regarder ces pingouins en justaucorps à paillettes, qui chantent de la musique de Monoprix.", grommelle l'acteur, qui ajoute que de toutes façons, la France n'a pas gagné "depuis Marie Myriam avec son piaf et son chiard". 

Patrick Sébastien, toujours en quête de nouveaux concepts, a décidé d'animer une émission spéciale consacrée au cinéma, "Monsieur cinéma", en marge du festival de Cannes. Amateur de septième art, l'animateur est un grand cinéphile : "J'adore les grandes perches, j'adore les travellings, et les travelos aussi d'ailleurs (...) les plans, même les plans à plusieurs", assure-t-il. À ses côtés, un parterre d'experts en "cinoche" : Roman Polanski, Jean-Luc Godard et Frédéric Mitterrand. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Michel Chevalet Gérard Depardieu
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants