1 min de lecture Attentat

L'attentat de la rue des Rosiers

REPLAY - Alors que trois suspects ont été identifiés, Jacques Pradel revient sur cet attentat antisémite d'août 1982.

Jean-Alphonse Richard L'heure du Crime Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
L'attentat de la rue des Rosiers Crédit Image : JOEL ROBINE / AFP | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Laure Broulard et Jacques Pradel

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

Jacques Pradel
Jacques Pradel Crédit : Elodie Grégoire

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’heure du crime, l’attentat de la rue des Rosiers, après l’annonce la semaine dernière que des mandats d’arrêts venaient d’être délivrés contre trois membres du commando de 1982 ! Il aura fallu presque 33 ans d’enquête pour identifier à coup sûr ces trois hommes, responsables de la tragédie du 9 août 1982.  Ce jour-là, à l’heure du déjeûner, vers 13h15, un commando armé jusqu’aux dents s’arrête, rue des Rosiers, devant le restaurant Goldenberg, dans le quartier juif de Paris. Les terroristes jettent une grenade à l’intérieur de l’établissement bondé à cette heure. Puis ils tirent des rafales d’armes automatiques sur les clients. La scène dure moins d’une minute. Les tueurs s’enfuient après avoir lancé une deuxième grenade pour couvrir leur fuite. Ils tirent sur les passants et ils disparaissent dans les ruelles du quartier ! C’est le plus grave attentat antisémite commis depuis la Libération. Le bilan est très lourd : 6 morts, 22 blessés dont certains sont très gravement atteints.Nous revenons avec mes invités sur l’enquête qui a permis l’identification de plusieurs membres du commando, dont la France va maintenant demander les extraditions, dans l’espoir d’un procès toujours attendu par les victimes…

Des secouristes, rue des Rosiers, le 9 août 1982
Des secouristes, rue des Rosiers, le 9 août 1982 Crédit : STF / AFP

Nos invités

Claude Cancès. Ancien directeur régional de la Police Judiciaire de Paris
Alain Jakubowicz,  avocat au barreau de Lyon. Il est président de la LICRA (Ligue Internationale contre le Racisme et l’Antisemitisme), partie civile dans le procès. 
Ariel Goldmann, avocat de Guy Benarousse, blessé dans l’attentat
Pierre Julien, qui a couvert l'évènement pour RTL
Jean-Marie Ponteau, qui a couvert l'évènement pour Le Point

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat Antisémitisme Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants