1 min de lecture Consommation

L'assurance-vie enregistre une mauvaise performance en novembre

Les versements sur les contrats ont été moins importants en novembre, d'après les chiffres de la Fédération française de l'assurance.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
L'assurance-vie enregistre une mauvaise performance en novembre Crédit Image : AFP / DENIS CHARLET | Crédit Média : Christophe Ponzio | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio et La rédaction numérique de RTL

L'assurance-vie va-t-elle être détrônée de son rang de placement préféré des Français ? D'après les chiffres de la Fédération française de l'assurance, publiés mercredi 3 janvier, le mois de novembre a été la moins bonne performance de l'année 2017 pour le produit financier. Les versements sur les contrats ont été moins importants, enregistrant une "décollecte" de 500 millions d'euros.

Avant le coup d'arrêt du mois de novembre, l'assurance-vie a enregistré une collecte nette de 6,7 milliards d'euros au cours des onze premiers mois de l'année. Un chiffre qui marque un nouveau ralentissement cette année puisque 16,8 milliards d'euros avaient été collectés en 2016, déjà en repli de 29% par rapport à l'année 2015.

Au terme du mois de novembre, l'encours de la totalité des contrats d'assurance-vie en France atteignait 1.679 milliards d'euros. Une progression nette de 4% sur un an. Accident de parcours ou tendance de fond ? Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions précises.

Vers une désaffection du placement ?

Néanmoins, les épargnants doutent de plus en plus. Amélie, par exemple, a souscrit un contrat d'assurance-vie il y a cinq ans. Aujourd'hui, elle s'interroge. "Il rapporte très peu, moins d'1%", témoigne-t-elle au micro de RTL. Elle ne s'est toutefois pas encore décidée à retirer son argent de ce placement

À lire aussi
Tourisme : la fréquentation à Paris a baissé de 95% vacances d'été
Coronavirus : le tourisme dans l'Hexagone sauvé par les Français cet été

"C'est un des placements qui me permet d'envisager ma retraite, donc j'ai changé mes supports d'investissements sur lesquels j'ai placé mes sommes. J'ai tout remis sur la bourse. Après, je pense que le meilleur investissement reste l'immobilier", poursuit cette cadre de 38 ans. Pour Julien consultant en assurance-vie, "les gens ne voient pas ce qui va se produire sur les années à venir, donc aujourd'hui ce n'est pas un produit intéressant niveau investissement", analyse-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Société Assurance vie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants