1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. À l'aéroport de Roissy, vous pouvez désormais récupérer vos objets confisqués
1 min de lecture

À l'aéroport de Roissy, vous pouvez désormais récupérer vos objets confisqués

L'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle propose désormais aux voyageurs étourdis de récupérer les objets qui leur sont confisqués avant l'embarquement car interdits en cabine. Jusqu'à présent, ils étaient systématiquement détruits.

L'intérieur de l'aéroport de Roissy (Illustration)
L'intérieur de l'aéroport de Roissy (Illustration)
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Thibaut Deleaz & AFP

Vous ne serez plus obligés de dire adieu à vos objets confisqués par la sécurité aéroportuaire avant votre embarquement. L'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle à Roissy propose désormais aux passagers étourdis de récupérer ces objets interdits en cabine, grâce à un service mis en place par La Poste et le groupe ADP.

Si certains objets confisqués lors du contrôle de sécurité comme les bouteilles d'eau n'ont aucune valeur, certains comme un couteau gravé ou une bouteille de parfum peuvent être précieux aux yeux des passagers. Jusqu'à présent, tous ces objets étaient "stockés puis détruits", indiquent les groupes dans un communiqué.

Tripperty, le nom du nouveau service, permet de récupérer l'objet à son retour, en le laissant dans une consigne pour 10 euros. Il est aussi possible de se le faire expédier directement chez soi, pour 15 euros en France, ou de l'offrir à une association. Expérimenté dans les terminaux 2E et 2F de Roissy, le service sera déployé d'ici à la fin de l'année dans le reste de l'aéroport, ainsi qu'à Orly, promettent les deux groupes.

Près de 13% des 70 millions de passagers de l'aéroport se voient retirer des objets interdits à bord avant de prendre l'avion. Cela représente 14 tonnes d'objets confisqués en 2017 à Roissy, allant du grand cru de Bordeaux à un embrayage de voiture ou une épée en bois.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/