2 min de lecture Enfance

Journée mondiale de l’enfance : 4 conseils pour éviter les accidents domestiques

Les premières causes de mortalité chez les jeunes enfants sont liées à des accidents domestiques. Les risques se logent dans tous les recoins dans la maison.

Les accidents domestiques, tous concernés !
Les accidents domestiques, tous concernés !
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

C'est une des premières causes de mortalité chez les enfants. Les accidents de la vie courante (AcVC) sont trop souvent évitables. Ils représentent pourtant plus d'un décès d'enfants de 1-4 ans sur 5 et un décès d'enfants de 5-14 ans sur 10, selon les derniers chiffres (2012) du Bulletin épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France. 

Chez les 1-4 ans, les noyades représentent 41 % des décès, suivies des suffocations (20 %), des chutes (10 %) et du feu (8 %). Chez les 5-14 ans, les noyades ne représentent qu'environ un tiers des décès (31 %) alors que le feu représente 14 % des accidents domestiques mortels. 

Des gestes simples peuvent éviter que de tels incidents surviennent. Il nécessite parfois quelques petits aménagements de la maison, mais le plus souvent, il s'agit simplement de faire attention aux éventuelles sources d'accident. 

1. Éviter les noyades

Un enfant peut se noyer en quelques instants, dans 20 centimètres d'eau. La baignoire est une des sources principales de risques : il faut toujours surveiller un enfant qui prend son bain. Il est donc conseillé d'avoir ce dont vous avez besoin à portée de main avant l'entrée de l'enfant dans la baignoire. 

À lire aussi
Un restaurant (illustration). Santé
Michel Cymes : les chaises hautes des restaurants sont des nids à bactéries

Les piscines privées enterrées ou ce semi-enterrées doivent toutes être obligatoirement équipées d'un dispositif de sécurité, que ce soit une alarme, une barrière de protection ou une couverture de sécurité. L'été, quand les enfants se baignent, un adulte doit surveiller en permanence la piscine. 

2. Éviter les étouffements

Cela ne doit pas tourner à la paranoïa, mais il est un âge où les enfants portent tout à la bouche. Quand il s'agit de petits objets, cela peut vite tourner à l'étouffement. Il faut donc ranger consciencieusement pièces de monnaie, billes, bonbons, petits jouets, petits aliments (olives, cacahuètes...), piles, capuchons de stylos et barrettes à cheveux...

Par ailleurs, les sacs plastiques et écharpes doivent être mis hors d'atteinte. Vérifiez aussi régulièrement sur les jouets de vos enfants que des petites pièces ne sont pas en train de se détacher, ou l’œil d'une peluche par exemple. 

3. Éviter les chutes

Bien-sûr, quand un enfant est perché sur une chaise, une table à langer ou en hauteur à tout autre endroit, un adulte doit le surveiller en permanence. Pour les escaliers, interdisez à votre enfant de le monter ou descendre seul tant qu'il ne peut attraper la rampe, en installant au besoin une barrière. 

Deux autres éléments peuvent être dangereux. Il est conseillé de ne pas mettre de meubles ou d'objets sous les fenêtres ou le balcon sur lequel un enfant pourrait monter. De même, si vous avez un balcon, assurez-vous que votre enfant ne puisse ni l'escalader, ni passer entre les barreaux. 

4. Éviter les brûlures

Un enfant ne doit pas être seul dans une cuisine. Attention à ce que la queue de la casserole ne soit jamais accessibles à un enfant. Méfiez vous aussi des plaques de cuisson et des brûleurs qui restent chauds plusieurs minutes après leur arrêt. 

Autres sources de brûlures parfois inattendues, les ampoules sur une table de chevet ou encore les appareils de chauffage, voire certains appareils électroménagers qui surchauffent peuvent causer des brûlures graves à vos enfants. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enfance Enfants Parents
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants