1 min de lecture Artisans

Jorge, boucher charcutier traiteur : "Un métier de proximité"

REPORTAGE - Jorge de Carvalho, 44 ans, a bien réfléchi avant de se lancer dans la boucherie. Il a commencé son métier il y a à peine 10 ans.

Armelle Levy Mon métier, ma passion Armelle Levy
>
Jorge, boucher charcutier traiteur : "Un métier de proximité" Crédit Image : Mathieu Suitic Photgraphies | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Armelle Levy
Armelle Levy et Léa Stassinet

Avant, Jorge de Carvalho était directeur marketing. Mais il y a dix ans, il opère un changement radical : "J'ai décidé de me reconvertir pour essayer de trouver une voie qui correspondait plus à mes valeurs". Il choisit alors la boucherie : "C'est un métier qui vous donne du travail jusqu'à la fin de vous jours car il y a une pénurie de main d'oeuvre. Il permet aussi d'entreprendre facilement puisqu'il y a plein de boutiques à reprendre, et la fédération nous soutient. Enfin, c'est un métier de proximité, où on est proche des gens, et ça j'aime bien".

Il y a dix ans, il a alors appris à découper la viande. "C'est la base. Aujourd'hui il y a des formations à l'école de la boucherie à Paris. En un an, on vous apprend plus que les bases. Vous êtes quasi-autonome, puis vous trouvez un patron qui vous forme, vous faites une semaine d'école par mois, on vous apprend toute la théorie, le patron vous apprend la pratique et à partir de là, si vous avez la volonté, et si vous êtes un peu fou aussi, vous pouvez vous lancer et devenir patron de boucherie". 

C'est ce qu'a fait Jorge, 44 ans, qui nous accueille dans sa boucherie baptisée La Limousine, située à Sartrouville, dans les Yvelines. "Le principe de la boucherie était de fabriquer tout ce qu'on vendait. Il n'y a pas que des bouchers, j'ai aussi des charcutiers traiteurs", explique-t-il. Jorge est aussi très exigeant avec les produits qu'il vend à ses clients. "On ne fait que de la viande du limousin, les volailles viennent des Landes, et notre jambon est fabriqué sans nitrite ni phosphate", souligne-t-il. 

À lire aussi
Quelques étapes simples suffisent pour changer le barillet d'une serrure de porte consommation
Arnaques au dépannage à domicile : les plaintes ont augmenté de 7% en 2017

"Nous sommes hyper concernés par le changement climatique et le bien-être animal", affirme le boucher. "J'en parle d'autant plus facilement que j'ai une fille qui est vegan", conclut-il dans un sourire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Artisans Commerce Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795362730
Jorge, boucher charcutier traiteur : "Un métier de proximité"
Jorge, boucher charcutier traiteur : "Un métier de proximité"
REPORTAGE - Jorge de Carvalho, 44 ans, a bien réfléchi avant de se lancer dans la boucherie. Il a commencé son métier il y a à peine 10 ans.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/jorge-boucher-charcutier-traiteur-un-metier-de-proximite-7795362730
2018-10-29 06:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mXMjpbO0rmbNVtS92cGAuw/330v220-2/online/image/2018/1030/7795379305_jorge-dans-sa-boucherie.jpg