1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Jean-Paul Lacaze : "Il n'y a pas de honte à être séropositif"
1 min de lecture

Jean-Paul Lacaze : "Il n'y a pas de honte à être séropositif"

REPLAY - Jean-Paul Lacaze, quinquagénaire bordelais séropositif depuis 30 ans, a décidé de révéler sa pathologie dans le cadre d'une étape du Tour de France.

Christophe Pacaud  Agnes Bonfillon
Christophe Pacaud Agnes Bonfillon
Jean-Paul Lacaze : "Il n'y a pas de honte à être séropositif"
05:40
Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon

C'est à l'occasion de la 21ème édition du Sidaction, qui débute ce vendredi 27 mars en France, que Jean-Paul Lacaze a décidé de lever enfin le voile sur sa pathologie. Le quinquagénaire bordelais a appris sa contamination en 1985, mais il a préféré de garder le silence durant 30 ans.

Ce n'était pas évident d'en parler à l'époque, car on risquait d'être exclu.

Jean-Paul Lacaze, un séropositif de 52 ans

Jean-Paul Lacaze présente le défi sportif qu’il compte relever pour faire passer un message d'espoir autour du VIH, pour lequel il n'existe aucune guérison possible malgré l'avancée des recherches. Le séropositif de 52 ans a souligné l'importance du dépistage. Il incite ainsi les jeunes à se faire dépister le plus tôt possible.

Plus on le sait tôt, plus on évite de contaminer les autres.

Jean-Paul Lacaze, un séropositif de 52 ans
RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/