1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Ivre et flashé par les gendarmes, il fait demi-tour pour connaître sa vitesse
1 min de lecture

Ivre et flashé par les gendarmes, il fait demi-tour pour connaître sa vitesse

Cet automobiliste isérois s'est vu retirer son permis de conduire immédiatement.

Un radar embarqué à bord d'une voiture de gendarmerie, le 13 juin 2013 à Saint-Andre de Cubzac. AFP / NICOLAS TUCAT
Un radar embarqué à bord d'une voiture de gendarmerie, le 13 juin 2013 à Saint-Andre de Cubzac. AFP / NICOLAS TUCAT
Julie Coste & La rédaction numérique de RTL

L'anecdote aurait de quoi faire sourire si le chauffard n'avait pas mis en danger les autres usagers de la route. Cet automobiliste ivre, flashé pour excès de vitesse, a fait demi-tour pour demander aux gendarmes à combien il roulait.

C'est Le Dauphiné libéré qui rapporte le fait divers, ce vendredi 30 octobre. Mercredi, en fin d'après-midi, des gendarmes de la brigade motorisée du Pont-de-Claix (Isère) effectuent des contrôles de vitesse avec un radar embarqué, sur une départementale, à la hauteur de Saint-Théoffrey. Ils flashent un conducteur en excès de vitesse avant de le voir, à leur grande surprise, revenir vers eux.

En état d'ivresse

L'automobiliste, "impatient et visiblement curieux, a, après avoir vu le flash, décidé de faire demi-tour pour aller demander aux gendarmes à quelle vitesse il avait été contrôlé", raconte le quotidien local. Sauf qu'en plus de rouler visiblement au-dessus de la vitesse maximale autorisée à cet endroit-là, l'automobiliste sentait l’alcool".

L'homme est soumis à un test d'alcoolémie, qui se révèle positif, puis à une prise de sang. Il "conduisait avec 0,41 mg d'alcool par litre d’air expiré, soit 0,82 g par litre de sang", précise le journal. Ce qui est un délit, et lui vaut le retrait immédiat de son permis de conduire. Mais cet automobiliste impatient devra encore attendre de recevoir son PV pour savoir à combien il roulait... et connaître le montant de l'amende. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/