1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Islam : que fêtent les musulmans ce samedi pour l’Aïd el-Kebir ?
1 min de lecture

Islam : que fêtent les musulmans ce samedi pour l’Aïd el-Kebir ?

Ce samedi 9 juillet, les musulmans célèbrent l’Aïd el-Kebir. Aussi appelée "fête du sacrifice", cette célébration se réfère à une vieille tradition.

Les pèlerins musulmans à la Grande mosquée dans la ville de La Mecque le 29 août 2017, à la veille du pèlerinage annuel du Hajj.
Les pèlerins musulmans à la Grande mosquée dans la ville de La Mecque le 29 août 2017, à la veille du pèlerinage annuel du Hajj.
Crédit : KARIM SAHIB / AFP
Lison Bourgeois

Aussi appelé "Aïd el-Adha", l’Aïd el-Kebir est fêté ce samedi 9 juillet. "La fête du sacrifice" est célébrée par les croyants pratiquants musulmans pour marquer la fin du pèlerinage à la Mecque. La date de cette célébration est déterminée par les hautes autorités musulmanes et doit se tenir le dixième jour du "dhul al-hijja", soit le dernier mois du calendrier lunaire musulman. 

L'Aïd el-Kebir, qui signifie "le grand aïd", est différent de l'Aïd el-Fitr, qui signifie "le petit aïd" et qui célèbre la fin du Ramadan. L'Aïd el-Kebir survient ainsi au lendemain du dernier jour du pèlerinage, après l'ascension du mont Arafat, qui en est le point culminant. Il s'agit d'une des célébrations les plus importantes du calendrier musulman. Les festivités dureront plusieurs jours. 

Lors de cette fête, la tradition veut qu'un mouton soit sacrifié après la prière collective. Il s'agit généralement d'un mouton, mais cela peut également être une vache ou une chèvre. L'idée est ensuite de partager la viande avec les plus pauvres. Cette pratique sacrificielle se réfère à l'épisode repris par le Coran, et conté dans l'Ancien Testament. Ibrahim (Abraham) était prêt à sacrifier son fils pour prouver sa foi. C'est alors que l'archange Djibril, ou Gabriel, est intervenu, et a remplacé l'enfant par un bélier. 

Le sacrifice consiste donc à commémorer la force de la foi d'Abraham envers son Dieu. L'histoire raconte qu'il aurait accepté de sacrifier son propre et unique fils pour contenter Dieu qui le lui demandait. Mais alors que l'irréparable était sur le point d'être commis, l'archange Gabriel, envoyé par Dieu, aurait remplacé à la dernière seconde le fils d'Abraham par un mouton.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire