1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Iran : mystérieuse disparition d'un Français depuis quatre mois
2 min de lecture

Iran : mystérieuse disparition d'un Français depuis quatre mois

Un homme, qui a déjà pris part à deux rallyes Paris-Dakar, était parti sillonner le désert iranien. Ses proches n'ont pas de nouvelle depuis le 3 août dernier.

Citadelle historique dans le désert iranien (illustration)
Citadelle historique dans le désert iranien (illustration)
Crédit : ATTA KENARE / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Depuis quatre mois, le mystère demeure entier. Après deux rallyes Paris-Dakar, différentes expéditions dans les sables marocains, un Français s'est lancé un nouveau défi : parcourir le désert iranien. Ce quinquagénaire, dont le nom reste secret pour des questions de sécurité, est parti le 23 juillet dernier pour assouvir sa soif d'aventure, raconte Le Figaro. Au volant de sa Citroën C8, sa moto Honda 400 CC démontée dans sa voiture, l'homme rejoint alors la Turquie avant de franchir la frontière iranienne. 

Mais son raid semble s'arrêter le 3 août dernier, date à laquelle il arrive aux portes du désert dans le village de Robat-Khan à 400 kilomètres à l'est de Téhéran. Depuis ce jour, ses proches n'ont aucune nouvelle. Après de longues semaines de silence, afin de respecter les consignes données par le Quai d'Orsay, sa famille a désormais décidé de s'exprimer : "Il y a trop de zones d'ombre et de non-réponses à nos questions", explique l'épouse du quinquagénaire dans les colonnes du quotidien.

Un enlèvement politique envisagé

Le mystère demeure entier alors que la femme, qui souhaite rester anonyme, a parfois l'impression d'être "baladée" par les autorités françaises malgré de nombreux rendez-vous avec les sommets de l'État. Accident ? Enlèvement ? Que s'est-il réellement passé dans le désert iranien ? La thèse de l'accident mortel pourrait être largement privilégiée mais le corps aurait dû être retrouvé depuis, ce qui n'est toujours pas le cas.

La thèse d'un enlèvement par des trafiquants a également été évoquée mais aucune demande de rançon n'a été transmise. Dernière hypothèse : celle d'un enlèvement par anticipation par de soi-disant bandits, potentiellement en lien avec les autorités iraniennes. Une idée privilégiée par la France pendant plusieurs semaines avant une nouvelle volte-face. Mais les proches restent sceptiques, convaincus que "de nombreuses choses" leur sont cachées aussi bien côté français qu'iranien.

Il serait en vie, on saurait où il est, il y aurait un deuxième otage, ils seraient gardés par une dizaine de personnes

Un proche du dossier
À lire aussi

Des interrogations qui perdurent quatre mois après cette mystérieuse disparition. "Il serait en vie, on saurait où il est, il y aurait un deuxième otage, ils seraient gardés par une dizaine de personnes après avoir été pris par une bande armée", explique l'une des sources du dossier.

En vie mais toujours introuvable à une période où les relations diplomatiques entre les deux pays sont "bonnes" mais tardent à se "normaliser". "Téhéran reproche la timidité des entreprises françaises à s'engager dans le redécollage économique de l'Iran. Autre irritant : les écarts de certains diplomates français à Téhéran, qui prennent des photos dans des lieux reculés du pays", détaille Le Figaro. Peut-être un moyen pour l'Iran d'obtenir certaines concessions de la France.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/