1 min de lecture Irak

Irak : la journaliste française Véronique Robert, blessée à Mossoul, est décédée

Reporter spécialiste des terrains de guerre, Véronique Robert, blessée à Mossoul le 19 juin, a succombé à ses blessures.

La vieille ville de Mossoul (Irak), théâtre d'un conflit armé entre l'EI et l'armée irakienne
La vieille ville de Mossoul (Irak), théâtre d'un conflit armé entre l'EI et l'armée irakienne Crédit : AHMAD AL-RUBAYE / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
et AFP

La journaliste Véronique Robert, blessée lundi 19 juin dans l'explosion d'une mine à Mossoul, en Irak, où elle était en reportage pour l'émission Envoyé Spécial, est décédée des suites de ses blessures, a annoncé ce samedi 24 juin France Télévisions dans un communiqué. Spécialiste des terrains de guerre, Véronique Robert "avait couvert de nombreux conflits au Moyen-Orient et notamment en Irak", écrit France Télévisions, qui fait part de sa "très grande tristesse" dans le même communiqué.

Opérée à Bagdad, la journaliste avait été transférée dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 juin à l'hôpital Percy, près de Paris. Son décès s'ajoute au triste bilan de cette explosion : deux de ses confrères, le journaliste français Stéphan Villeneuve et le fixeur irakien Bakhtiyar Addad, ont également été tués. Ils effectuaient une enquête pour le compte de l'émission Envoyé Spécial dans cette ville irakienne ravagée par le conflit armé entre Daesh et l'armée régulière

Ces journalistes accompagnaient les forces spéciales irakiennes dans la bataille pour reconquérir la deuxième ville d'Irak des mains de l'État islamique, où quelque 100.000 civils sont "retenus comme boucliers humains" par les jihadistes, selon l'ONU.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Irak Journaliste France Télévisions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants