1 min de lecture Intempéries dans le sud-est

Intempéries dans les Alpes-Maritimes : comment savoir si votre habitation est en zone inondable ?

ÉCLAIRAGE - 18 personnes sont décédées dans les inondations qui ont frappé les Alpes-Maritimes, où 86% du département est classé en zone inondable.

L'entrée d'un parking inondé à Mandelieu-la-Napoule, le 4 octobre 2015 (illustration)
L'entrée d'un parking inondé à Mandelieu-la-Napoule, le 4 octobre 2015 (illustration) Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Les intempéries survenues dans le Sud-Est, dont le bilan s'élève à 18 morts et trois portés disparus, ont fait resurgir le débat sur les zones inondables. De nombreux spécialistes critiquent notamment la forte urbanisation dans les Alpes-Maritimes. "On est en train de payer la rançon de l'urbanisation de ces trente dernières années. L'urbanisation intervient notamment en imperméabilisant les surfaces, en construisant des voies de communication, des parkings, des bâtiments et donc l'infiltration ne se fait pas", explique Freddy Vinet, professeur de géographie à l'université de Montpellier, au micro de RTL.

Avec plus de 40% de la population habitant en zone inondable, les Pyrénées-Orientales, le Gard, le Vaucluse et la Haute-Corse font office de mauvais élèves, selon les chiffres de 2009 du ministère de l'Écologie et du Développement durable. Les Alpes-Maritimes suivent avec 86% du territoire classé en zone inondable et 28% de la population habitant dans ces zones, soit plus de 300.000 personnes il y a six ans. 
Pour lutter contre ces risques d'inondations, les administrations ont mis en place des plans de prévention des risques inondation (PPRI) mais aussi des Atlas des zones inondables afin de prévenir au mieux la population des risques éventuels dans chaque département. Le ministère de l'Écologie, sur le site georisques.gouv.fr, va encore plus loin en proposant une synthèse des risques existants suivant les quartiers de chaque ville. Six degrés sont indiqués, allant d'un sensibilité "très faible à inexistante" à une "très élevée, nappe affleurante". 

Géorisques, le site du ministère de l'Écologie, pour connaître les zones inondables
Géorisques, le site du ministère de l'Écologie, pour connaître les zones inondables Crédit : Capture d'écran / Ministère de l'Écologie
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intempéries dans le sud-est Intempéries Inondations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants