1 min de lecture Commémoration

Il y a 110 ans était adoptée la loi sur la séparation des Églises et de l'État

REPLAY - Initié par le député républicain-socialiste Aristide Briand, le texte prend parti en faveur d’une laïcité sans excès.

>
Il y a 110 ans était adoptée la loi sur la séparation des Églises et de l'État Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : Marie Monier | Durée : | Date :
Marie Monier et Loïc Farge

La loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l'État est votée à l'issue d'un vote  difficile. Car depuis deux siècles déjà, les relations entre les deux parties sont tendues. Dès la Révolution française, le pouvoir ecclésiastique est contesté, remis en cause. Les républicains, portés par Emile Combes, s'attaquent ensuite aux congrégations religieuses, en leur interdisant d'enseigner. Puis vient l'affaire Dreyfus, qui clive la France en deux camps et marque une vraie rupture dans les relations entre l'Église catholique et la République.

C'est le jeune député de la Loire Aristide Briand qui devient le rapporteur de la loi. Les discussions à l'Assemblée sont houleuses, entre orateurs catholiques d'un côté, anti-cléricaux de l'autre. Mais Briand arrive à trouver un compromis. On peut citer l'article 1 du texte : "La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes dans l'intérêt de l'ordre public". C'est autour de ces deux principes - "liberté de culte" et "neutralité de l'État" - que va émerger la notion de laïcité.
Le mot en lui-même n'apparaît ni dans le texte, ni dans les débats. Mais c'est bien les jalons d'une République laïque qui sont posés ce 9 décembre 1905. Pour ses rapporteurs, le texte voté ce jour-là est bien plus qu'une loi. Il devient un "engagement". Engagement dont l'actualité est toujours aussi forte aujourd'hui.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Commémoration Histoire de France Laïcité
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants