1 min de lecture Nathalie Kosciusko-Morizet

Nathalie Kosciusko-Morizet estime que Jean-Frédéric Poisson "récidive"

INVITÉE RTL - La candidate à la primaire de la droite a condamné la sortie de son rival sur un éventuel vote pour le Front national lundi 31 octobre.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
"Il récidive", s'agace Nathalie Kosciusko-Morizet à propos de Jean-Frédéric Poisson Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Geoffroy Lang

Jean-Frédéric Poisson aime jouer avec les lignes rouges depuis qu'il a réussi à se faire un nom avec la primaire de la droite et du centre. Quelques jours à peine après avoir été rappelé à l'ordre par la Haute autorité de la primaire pour ses propos sur les "lobbies sionistes" aux États-Unis, le président du Parti chrétien-démocrate a soulevé la stupeur de nombreux élus Les Républicains en confiant qu'il n'était fondamentalement pas contre l'idée de voter pour Marine Le Pen en 2017.

Jean-Frédéric Poisson a beau précisé qu'un tel vote serait avant tout "contre Hollande"; sa rivale Nathalie Kosciusko-Morizet n'a pas caché son agacement, elle qui avait déjà saisi la Haute autorité la semaine passée. "Il récidive", a tonné la députée de l'Essonne un peu plus tard sur RTL : "Est-ce que ces idées-là ont leur place dans la primaire ? Moi, je dis non !"

On a des adversaires qui sont les socialistes, et on a des ennemis qui sont le Front national.

Nathalie Kosciusko-Morizet
Partager la citation

"Moi, ce que je voudrais, c’est clarifier la place de ces idées-là dans la primaire et dans la droite", a poursuivi la candidate. Nathalie Kosciusko-Morizet a salué au passage le revirement de Nicolas Sarkozy, qui avait concédé qu'il voterait pour François Hollande, en cas de duel avec Marine Le Pen. "J’ai toujours dit que 'le ni-ni' ce n’était pas une solution", renchérit la seule femme candidate de la primaire, qui tacle une statégie "ni moralement justifiable, ni politiquement efficace".

À lire aussi
Nicolas Sarkozy entre Laurent Wauquiez et Nathalie Kosciusko-Morizet, le 30 mai 2015 polémique
Domenach : "Sarkozy fait la leçon à Wauquiez, lui qui avait écarté pareillement NKM"

"Il [Nicolas Sarkozy] revient à une position qui a été la sienne par le passé", en rappelant le désaccord qu'il l'avait obligé à quitter la direction des Républicains en décembre 2015 : "On a des adversaires qui sont les socialistes, et on a des ennemis qui sont le Front national".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nathalie Kosciusko-Morizet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785536744
Nathalie Kosciusko-Morizet estime que Jean-Frédéric Poisson "récidive"
Nathalie Kosciusko-Morizet estime que Jean-Frédéric Poisson "récidive"
INVITÉE RTL - La candidate à la primaire de la droite a condamné la sortie de son rival sur un éventuel vote pour le Front national lundi 31 octobre.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/il-recidive-s-agace-nathalie-kosciusko-morizet-a-propos-de-jean-frederic-poisson-7785536744
2016-10-31 19:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3yIWbuZNOL5sJRkjG-kLow/330v220-2/online/image/2016/1018/7785332628_nathalie-kosciusko-morizet-candidate-a-la-primaire-de-la-droite-le-17-octobre-2016-a-paris.jpg