1 min de lecture Pape François

Homosexualité, avortement : "Le pape François envoie des cartes postales", dit Pascal Praud

REPLAY - ÉDITO - Le pape François a appelé tous les prêtres à accorder le pardon à tous les catholiques qui ont avorté ou provoqué l'avortement. À une condition cependant : se repentir. L'Église s'adapte-t-elle à notre époque ?

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
Homosexualité, avortement : "Le pape François envoie des cartes postales", dit Pascal Praud Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud Journaliste RTL

"Ce pardon fait écho aux paroles prononcées par le pape François dans un avion devant des journalistes il y a deux ans", rappelle Pascal Praud. "Si une personne est homosexuelle et cherche le Seigneur, qui suis-je pour la juger ?", avait alors lancé le souverain pontife. "Ce sont les deux mêmes phrases, l'une sur l'avortement,  l'autre sur l'homosexualité", estime le journaliste. Pour lui, "le pape applique à la lettre les Évangiles : 'qu'ils me lancent la première pierre celui n'a jamais péché !'"

"Qui suis-je pour juger ? Le Christ n'avait pas de carte de presse, l'Église de Rome n'est pas un tribunal. Message d'amour et de pardon", poursuit Pascal Praud. "Alors bien sûr des années de pratique ou de doctrine ont galvaudé le message initial", concède-t-il. Il ajoute : "Le pape François envoie des cartes postales, des images pieuses".

"Homosexualité, avortement : l'évolution des mœurs n'est pas incompatible avec la parole du Christ. Le pape François rappelle cette évidence", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pape François Avortement Religions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants