1 min de lecture Le journal

Hommages à Rémi Fraisse : "Le gouvernement ne doit pas céder aux actes de violence", déclare Laurent Wauquiez.

REPLAY INTÉGRAL - Depuis une semaine, de nombreux rassemblements en hommage à Rémi Fraisse ont tourné en échauffourrée entre les manifestants et la police. Pour Laurent Wauquiez, l'État ne doit pas céder à ces "actes de violence". - Le journal de 19h, du 2 novembre 2014.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Hommage à Rémi Fraisse : "Le gouvernement ne doit pas céder aux actes de violence", déclare Laurent Wauquiez. Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Une semaine après la mort de Rémi Fraisse, plusieurs manifestations en sa mémoire se sont transformées en violents heurts avec la police. Face à cette situation explosive, Laurent Wauquiez, le député-maire du Puy-en-Velay, estime que "le gouvernement ne doit pas céder aux actes de violence".

D’après le député, l’État donne raison à ces violences en suspendant la construction du barrage contesté de Sivens. Ce dimanche, d’autres manifestations organisées en hommage à Rémi Fraisse se sont déroulées dans le calme, à Paris et dans le Tarn.

À écouter également dans ce journal

- Lille : le petit Hugo Vermeersch serait actuellement dans un état de mort cérébrale. Ce garçon de huit ans a été blessé par un palet de hockey sur glace lors d’un match entre Dunkerque et Reims, samedi soir.
- La SNCF prévoit "un trafic normal" mardi prochain malgré l’appel à la mobilisation nationale dans les transports, lancée vendredi dernier par la CGT

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants