1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Hérault : un accident de TER fait huit blessés graves
1 min de lecture

Hérault : un accident de TER fait huit blessés graves

Le train qui effectuait la liaison Nîmes-Montpellier a percuté un arbre à hauteur de Baillargues, à l'est de Montpellier (Hérault). Le trafic SNCF dans le secteur est totalement interrompu.

Un train express régional (illustration)
Un train express régional (illustration)
Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Une dizaine de personnes ont été blessées dans l'accident d'un TER qui a percuté un arbre sur la voie ferrée, ce mercredi 17 août à l'est de Montpellier. Huit personnes sont en "urgence relative", selon un bilan communiqué par les pompiers à 19h25 auprès de RTL. Une victime, en état d'urgence absolue, a été évacuée en hélicoptère vers le CHU de Montpellier.

L'impact s'est produit vers 15h45 à hauteur de Saint-Aunès et Baillargues (Hérault). À cet instant, la rame transportant 250 passagers circulait à une vitesse de 140 km/h. D'après les informations communiquées par la SNCF, l'arbre déraciné a chuté sur la voie en raison d'un orage de grêle "d'une rare violence dans la région". Au moment de la collision, des vitres ont volé en éclats mais le train n'a pas déraillé. Selon la SNCF, "l'accès est très compliqué" pour les secours. Le conducteur, qui fait partie des blessés légers, "est particulièrement choqué", selon la SNCF. L'arbre a entraîné dans sa chute une caténaire qui ne s'est pas rompue. Le TER qui n'a pas déraillé, présentait un impact frontal et un autre sur le côté gauche de la voiture de tête. 

Autre conséquence de cet accident : le trafic SNCF a dû être totalement interrompu entre Nîmes et Montpellier. Des trains ont ainsi été stoppés entre deux gares. À cause de la chaleur, les passagers d'un train Ouigo sont descendus sur les voies en attendant une évolution de la situation, selon un témoin qui évoque des caténaires endommagées. La reprise de la circulation devrait intervenir sur une seule voie aux alentours de 21 heures, selon notre correspondant sur place.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/