1 min de lecture Harcèlement

Harcèlement des jeunes filles à Saint-Cyr : "Tolérance zéro", promet Parly sur RTL

INVITÉE RTL - La ministre des Armées, Florence Parly, juge "inacceptables" les faits de harcèlement sexuel décrits dans l'enquête de "Libération" concernant le lycée militaire de Saint-Cyr-l'École (Yvelines).

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi iTunes RSS
>
Service national universel : Florence Parly détaille le projet du gouvernement sur RTL Crédit Image : Frédéric Bukajlo / Sipa Press pour RTL | Crédit Média : RTLnet | Date : La page de l'émission
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
et Yves Calvi

"Des agissements inacceptables". Invitée au micro de RTL vendredi 23 mars, Florence Parly a réagi aux révélations de Libération concernant des faits de harcèlement sexuel au sein des lycées de préparation militaire. "Pour ce qui me concerne, c'est tolérance zéro", assure-t-elle. "Il est inacceptable au XXIe siècle que des jeunes filles soient l'objet de telles discriminations".

"Le ministère des Armées n'a pas attendu les révélations de Libération pour s'attaquer au problème", insiste Florence Parly en citant l'exemple de cellules spécifiques déjà mises en place. La ministre promet des "sanctions liées à l'exclusion" à l'égard des élèves et des "sanctions éventuelles contre le corps enseignant", si aucune mesure n'est prise.

Des inspections ont déjà été menées dans certains établissements, et "un certains nombre de dysfonctionnements ont été relevés". "Nous redoublerons d'efforts pour que ce comportement de minorités cesse", promet Florence Parly.

Selon l'enquête de Libération, un petit groupe d'élèves masculins appelés "les tradis" intimide les jeunes filles au sein de certaines écoles de préparation militaires, dont le lycée militaire de Saint-Cyr-l'École. "J’ai appris que porter un vagin ruine une carrière, une vocation, une vie", témoigne notamment une jeune fille.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harcèlement Sexisme Armée
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants