1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Halloween : des heurts dans plusieurs grandes villes malgré le confinement
2 min de lecture

Halloween : des heurts dans plusieurs grandes villes malgré le confinement

De nombreux incidents ont émaillé la soirée d'Halloween samedi. Rien que dans les Yvelines, la police a fait usage de 23 tirs d'armements collectifs.

Des agents de police (illustration)
Des agents de police (illustration)
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
valentin
Valentin Deleforterie
Journaliste

Des incendies, caillassages et tirs de mortiers d'artifice sont survenus pendant la soirée d'Halloween, dans la nuit de samedi à dimanche. Un certain nombre de ces heurts se sont déroulés dans les Yvelines.

À Sartrouville, les pompiers ont dû intervenir pour un bus incendié. Le conducteur du véhicule, qui ne comptait aucun passager, a pu s'en extraire.

Aux Mureaux, une quinzaine de personnes ont jeté "des projectiles" sur une équipe de policiers, sans parvenir à les atteindre. Les forces de l'ordre ont dû faire usage de grenades lacrymogènes

Toujours dans les Yvelines, d'autre policiers ont été visés à Poissy vers 23h par des tirs de mortiers d'artifice. Les agents ont utilisé des lanceurs de balle de défense. Aucune blessé n'a été recensé. À La Verrière, les forces de l'ordre ont également fait usage de LBD après avoir été pris pour cible par des projectiles. 

D'autres incidents dans plusieurs grandes villes

À lire aussi

A Bordeaux, la carrosserie d'un fourgon de CRS a été percée par un projectile samedi soir dans un quartier sensible où les policiers étaient en patrouille. Le trou "pourrait correspondre à celui d'un objet métallique tiré par une fronde", d'après la police. Le tireur n'a pas été localisé.

Dans un autre quartier sensible de la ville, une dizaine de personnes ont caillassé un bus samedi soir. Plusieurs vitres ont été brisées mais personne n'a été blessé. D'après Le Progrès, la région lyonnaise a également été concernée par des heurts.

Le quotidien indique que des véhicules et des poubelles ont été incendiés dans la circonscription Givors/Grigny. Des policiers y ont également fait l'objet de jets de projectiles et de nombreux renforts ont dû être dépêchés sur place.

Selon Nice Matin, des incidents similaires se sont produits à Cannes (Alpes-Maritimes), où un policier a dû être hospitalisé d'urgence. Le fonctionnaire "s'est vu appliquer une douzaine de points de suture" après avoir reçu un violent coup au visage.

Le journal L'Alsace indique quant à lui que huit personnes ont été interpellées à Strasbourg (Bas-Rhin) après plusieurs actes de violences "dans les quartiers périphériques de la ville".

Ce phénomène de violences urbaines lors d'Halloween n'est pas nouveau. Cela fait plusieurs années que de tels heurts se produisent à l'occasion du 31 octobre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/