1 min de lecture École

Guadeloupe: ouverture d'une enquête après l'agression d'un élève de primaire

Une enquête a été ouverte en Guadeloupe, après l'agression d'un élève de primaire. La victime de 7 ans est scolarisée en CP et l'un de ses agresseurs en CE2.

Un élève d'une classe de primaire lève le doigt
Un élève d'une classe de primaire lève le doigt Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Romane
Romane Ganneval et AFP

Le parquet de Pointe-à-Pitre a indiqué mardi 26 novembre "s'être saisi" d'une affaire d'agression d'un élève de primaire par des camarades de classe du même âge et de la diffusion d'images de l'agression sur Internet qui a eu lieu à proximité d'une école au Moule.

Le procureur adjoint, Alexandra Onfray, a déclaré que l'enquête avançait vite et qu'elle disposait de"toutes les identités", relevées par les gendarmes. La magistrate a souligné que "la victime avait seulement 7 ans, ce sont des tout petits."

Les images de la vidéo montre un petit groupe de 5 ou 6 enfants. Un petit garçon "scolarisé en CP" à l'école Jean Galleron, au Moule, commune de la Grande-Terre est pris pour cible par un puis deux enfants. Un garçon lui tape sur l'épaule, affirmant en créole "on va te casser la figure" et un autre "scolarisé en CE2 dans la même école", selon une source scolaire, vient ensuite le frapper à trois reprises

Le recteur de l'Académie, Mostafa Fourar a immédiatement réagi, dénonçant sur Radio Caraïbes International "un acte de violence gratuit" et exprimer sa "colère". Du fait du très jeune âge des enfants impliqués, "on est à la limite de ce que permet la loi pénale", a précisé la magistrate. Les parents des enfants devraient être entendus par les gendarmes. Aucune plainte n'a encore été déposée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
École École publique Guadeloupe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants