1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Grève SNCF : 3 conseils à suivre pour contourner les perturbations
2 min de lecture

Grève SNCF : 3 conseils à suivre pour contourner les perturbations

ÉCLAIRAGE - Le ton se durcit dès ce mardi 3 avril pour la grève perlée à la SNCF amorcée la veille à 19 heures. Comment faire face au bouleversement annoncé ?

Des assistants SNCF orientent les usagers en gare de Lyon-Part-Dieu lundi 2 avril 2018 (illustration)
Des assistants SNCF orientent les usagers en gare de Lyon-Part-Dieu lundi 2 avril 2018 (illustration)
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
RTL Matin du 02 avril 2018
01:48:48
Grève SNCF : les 3 conseils à suivre lors de ces perturbations
02:42
Anaïs Bouissou

Lundi les trains sont là, mardi, bonjour les dégâts sur le réseau ferroviaire français. La grève perlée de la SNCF, un mouvement de grève émaillé deux jours sur cinq jusqu'au mois de juin, a débuté lundi 2 avril à 19 heures à la SNCF. La journée de lundi a été assez peu impactée en raison d'un faible nombre de grévistes déclarés, mais la situation se complique ce mardi 3 avril. Un salarié sur deux se déclare gréviste, et notamment 77% de conducteurs.

Un TGV sur huit circulera, mais l’Est sera moins impacté, avec un TGV sur quatre. Pour les TER, les prévisions sont d'un train sur cinq, mais ce chiffre peut varier selon les régions. En Picardie, le syndicat Sud Rail annonce seulement un TER sur dix. Au cas par cas, des lignes de bus de remplacement seront mises en place.

En banlieue parisienne, les usagers de la ligne A pourront compter sur un RER sur deux pour se rendre au travail. Pour les lignes B, C et D, les prévisions font état de deux ou trois trains sur dix. Enfin pour la ligne E, seuls 14% de RER seront en circulation. Alors comment faire face à ces bouleversements ?

1. Ne pas prendre le train

Le premier conseil est d'éviter tout trajet en train, pour se préserver de tout risque de déconvenue. Si vous avez déjà réservé votre billet, vous allez recevoir un SMS ou un mail précisant s'il vous est possible ou non de voyager sans encombre. Si la SNCF vous prévient que votre train a été supprimé, inutile de se rendre à la gare, l'ensemble de trafic sera probablement bloqué. Dans les gares, 3.000 personnes sont déployées pour informer au mieux les usagers qui tenteront, par tous les moyens, de monter dans un train.

2. Privilégier la voiture et le covoiturage

Le deuxième conseil à suivre est de privilégier l'utilisation de l'automobile. Un covoiturage gratuit est accessible à titre exceptionnel sur la plateforme AutoStop-Citoyen.fr. Les conducteurs peuvent faire preuve de solidarité en plaçant sur leur pare-brise une pancarte à imprimer indiquant leur destination, puis ramasser les piétons sur la route.

À écouter aussi

Renseignez-vous également au près des compagnies de taxi. Certaines prévoient des réductions spéciales afin d'absorber une partie du trafic ferroviaire.

3. Favoriser le télétravail

Enfin, le troisième conseil ne pourra pas être appliqué par tout le monde. Mais certaines personnes pourront peut-être négocier avec leur employeur pour travailler à distance lors de cette grève perlée. Si cela est possible, travaillez de chez vous. Cela vous évitera ainsi une dose de stress à cause du trajet mais aussi un retard, peut-être important, au bureau.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/