1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Grande distribution : Système U pour une loi qui garantisse des "prix dignes"
1 min de lecture

Grande distribution : Système U pour une loi qui garantisse des "prix dignes"

REPLAY - INVITÉ RTL - Serge Papin en appelle aux pouvoirs publics, et demande la remise en cause de la "loi du plus fort".

Serge Papin, invité de RTL, mardi 10 juin 2014
Serge Papin, invité de RTL, mardi 10 juin 2014
Crédit : Damien Rigondeaud / RTL.fr
Grande distribution : Système U pour une loi qui garantisse des "prix dignes"
00:05:35
Grande distribution : Système U pour une loi qui garantisse des "prix dignes"
00:05:42
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Les négociations commerciales annuelles entre industriels et distributeurs entament leur dernière phase. Et une question se pose : à force de vouloir baisser les prix, la grande distribution est-elle en train de tuer l'industrie française ? Invité de RTL lundi 27 février, Serge Papin, patron de Système U, renvoie les pouvoirs publics à leurs responsabilités. "La guerre des prix a été mise en place par la loi de modernisation de l'économie, elle favorise le consommateur, et ce depuis 2009. Il faudrait que les pouvoirs publics remettent en cause cette loi, qui est la loi du plus fort. Elle a des effets désastreux indirectement sur l'emploi, mais dans tous les cas sur les filières, en particulier (sur) les filières agricoles. Il est temps d'amener de la régulation."

Serge Papin plaide pour "une loi plus protectrice. Il faudrait qu'il y ait des prix minimums au moment de la signature des accords pour les matières premières agricoles, comme le lait, la viande bovine, le porc... Qu'il puisse y avoir des prix dignes. Et puis distinguer les grands groupes internationaux et les PME."

Il existe aujourd'hui quatre grandes centrales d'achat : Auchan-Système U, Intermarché-Casino, Carrefour-Cora et Leclerc. Serge Papin se dit "dans la compétition" avec les grands groupes internationaux, mais à l'écoute des filières agricoles et les PME. "J'en veux pour preuve que les accords avec les PME sont signés depuis le 31 décembre. Avec les filières agricoles, nous avons pris un certain nombre d'initiatives sur la viande bovine sur le lait..." Et de conclure que s'il y a "des pratiques illégales et opaques (chez les distributeurs, ndlr), il faut les dénoncer."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.