1 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes": les manifestations interdites sur les Champs-Élysées et ses abords

Après les débordements du samedi 16 mars, le gouvernement a décidé d'interdire les manifestations des "gilets jaunes" sur les Champs-Élysées, et dans un périmètre comprenant la présidence de la République et l’Assemblée Nationale.

Des "gilets jaunes", devant l'Arc de Triomphe lors de la manifestation du samedi 16 mars 2019, à Paris
Des "gilets jaunes", devant l'Arc de Triomphe lors de la manifestation du samedi 16 mars 2019, à Paris Crédit : Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP
Duhieu
Sarah Duhieu
et AFP

Cette fois, aucun débordement ne sera toléré. Le préfet de Police de Paris, Didier Lallement, interdit ce samedi 23 mars tout rassemblement des "Gilets jaunes" avenue des Champs-Élysées et sur des portions de 100 m dans les rues transversales qui y mènent, dans un arrêté pris ce vendredi 22 mars. La place de l’Étoile sera elle aussi interdite, ainsi que le périmètre de l'Élysée et de l’Assemblée Nationale. Quiconque voudrait braver cette interdiction s'expose à une contravention pouvant aller jusqu'à 135€.

Cette décision a été prise suite aux violences commises lors de la précédente manifestation, le samedi 16 mars. Plusieurs commerces et restaurants comme le célèbre Fouquet's avaient été incendiés, vandalisés, ou pillés. "Il existe des raisons sérieuses de penser que ces violences et dégradations sont susceptibles de se reproduire", indique cet arrêté.

Il prévoit sur cette même zone l'interdiction du port et de transport d'armes, y compris factices, et de munitions "ainsi que de tous objets susceptibles de constituer une arme." Certains objets seront eux aussi prohibés aux abords des rassemblements : les articles pyrotechniques, les substances dangereuses et les objets destinés à dissimuler tout ou partie du visage.

D'autres villes avaient déjà pris des arrêtés d'interdiction de manifester pour des zones très précises. C'est le cas de Marseille, Nice, Metz, ou encore Toulouse.

À lire aussi
Début des hostilités sur les Champs-Élysées entre "gilets jaunes" et forces de l'ordre, samedi 16 mars 2019 Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : quel dispositif de sécurité samedi 20 avril ?
" Gilets jaunes " : les zones interdites aux manifestants
" Gilets jaunes " : les zones interdites aux manifestants Crédit : RTL
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797269521
"Gilets jaunes": les manifestations interdites sur les Champs-Élysées et ses abords
"Gilets jaunes": les manifestations interdites sur les Champs-Élysées et ses abords
Après les débordements du samedi 16 mars, le gouvernement a décidé d'interdire les manifestations des "gilets jaunes" sur les Champs-Élysées, et dans un périmètre comprenant la présidence de la République et l’Assemblée Nationale.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/gilets-jaunes-les-manifestations-interdites-sur-les-champs-elysees-et-ses-abords-7797269521
2019-03-22 14:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XcKhOH_VqRvG-SohLShhHg/330v220-2/online/image/2019/0319/7797243179_les-gilets-jaunes-lors-de-la-manifestation-du-samedi-16-mars-2019.jpg