1 min de lecture Manifestations

"Gilets jaunes" : à Strasbourg, 42 interpellations lors d'une manifestation sous tension

Les derniers "gilet jaunes" se sont dispersés en début de soirée après quelques incidents sporadiques avec les forces de l'ordre, au terme d'une manifestation marquée par 42 interpellations et de nombreuses dégradations.

Des policiers mobilisés lors de l'acte 24 des "gilets jaunes" à Strasbourg, le 27 avril 2019
Des policiers mobilisés lors de l'acte 24 des "gilets jaunes" à Strasbourg, le 27 avril 2019 Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Manifestation extrêmement tendue à Strasbourg. Parti à 13 heures de la place de l'Étoile, non loin du centre-ville de la capitale alsacienne, le cortège de 2.000 manifestants, selon les chiffres communiqués par la préfecture, a tenté jusqu'en milieu d'après-midi, sans y parvenir, de rejoindre les institutions européennes.

Les forces de l'ordre ont barré la route aux "gilets jaunes", en répliquant aux jets de projectiles (pavés, bouteilles...) par des tirs nourris de grenades lacrymogènes, tandis qu'un hélicoptère de la gendarmerie tournoyait inlassablement dans le ciel.

Au total, pas moins de 42 manifestants ont été interpellés lors de cet acte 24 à Strasbourg, où de nombreux rassemblements avaient préalablement été interdits.

De nombreuses dégradations

Selon la préfecture, "de nombreuses dégradations ont été constatées (éléments du mobilier urbain détériorés et brûlés, vol de matériel de chantier, etc.)" au cours de la journée. Une voiture a notamment été incendiée, selon cette même source.

À lire aussi
Le secrétaire général de FO, Yves Veyrier, lors d'une manifestation à Paris le 9 mai 2019. manifestations
Retraites : pourquoi des milliers de personnes ont-elles manifesté à Paris ?


Vers 15 heures, les gendarmes, après plusieurs sommations, ont empêché le cortège de rejoindre le Parlement européen. Une heure plus tard, une série d'incidents a de nouveau éclaté alors que les manifestants, dont certains vêtus de noir et masqués, n'étaient plus qu'à quelques dizaines de mètres du Conseil de l'Europe, institution qui réunit 47 pays du continent européen.

Sept blessés légers

En début de soirée, la préfecture dénombrait "sept blessés légers - trois policiers, trois manifestants et une riveraine - qui ont été pris en charge" par les pompiers. "Parmi eux, trois avaient été incommodés par des gaz lacrymogènes et deux ont été transportés à l'hôpital", selon la même source.

Si la préfecture avait interdit "toute manifestation" ce samedi dans certains quartiers de Strasbourg, dont celui des institutions européennes, placé sous bonne garde, le mouvement des "gilets jaunes" avait lancé sur les réseaux sociaux un appel dit "international" à manifester en direction du Parlement européen, à un mois des élections européennes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Gilets jaunes Strasbourg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797516403
"Gilets jaunes" : à Strasbourg, 42 interpellations lors d'une manifestation sous tension
"Gilets jaunes" : à Strasbourg, 42 interpellations lors d'une manifestation sous tension
Les derniers "gilet jaunes" se sont dispersés en début de soirée après quelques incidents sporadiques avec les forces de l'ordre, au terme d'une manifestation marquée par 42 interpellations et de nombreuses dégradations.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/gilets-jaunes-a-strasbourg-42-interpellations-lors-d-une-manifestation-sous-tension-7797516403
2019-04-27 21:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/sWKYLZ1unv4hzrLtQdL2bw/330v220-2/online/image/2019/0427/7797516433_des-policiers-mobilises-lors-de-l-acte-24-des-gilets-jaunes-a-strasbourg-le-27-avril-2019.jpg