1 min de lecture Panthéon

Germaine Tillion et Geneviève Anthonioz de Gaulle ne verront pas le Panthéon

REPLAY - François Hollande avait annoncé l'entrée au Panthéon des deux femmes, figures de la Résistance. Mais leurs familles ont refusé. Explication.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Les dépouilles de Germaine Tillion et Geneviève Anthonioz de Gaulle n'iront pas au Panthéon Crédit Image : AFP | Crédit Média : Jean-Alphone Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et Jean-Alphonse Richard

Il y a tout juste un an, François Hollande annonçait la prochaine entrée au Panthéon de deux femmes, figures de la Résistance mais coup de théâtre. Les corps de Germaine Tillion et Geneviève Anthonioz de Gaulle ne vont pas reposer à la place des Grands Hommes. Le 27 mai prochain, ce sont en fait deux cercueils vides qui arriveront dans la capitale aux côtés de ceux du ministre Jean Zay et du journaliste Pierre Brossolette.

Malgré les honneurs de la République, les familles se sont opposées à l’exhumation des dépouilles de ces deux figures françaises. Celle de Germaine Tillion, enterrée en 2008 à Saint Maur des Fossés, restera donc dans le Val de Marne. Sa nièce, qui veille sur sa mémoire, ne veut pas qu'elle soit séparée des siens. "Ça serait un déchirement" dit-elle. Même refus du côté de la famille de Geneviève Anthonioz de Gaulle. Cette dernière a été inhumée en 2002 à Bossey, en Haute-Savoie, et ce à côté de son mari pour respecter l'une de ses dernières volontés. 

Une poignée de terre dans leurs cercueils

L'Élysée aurait pu imposer le transfert des dépouilles, mais il n'en est rien. Germaine Tillion et Geneviève Anthonioz de Gaulle entreront bien au Panthéon le 27 mai de manière symbolique. Dans leur cercueil ? Une poignée de terre. 

Ces deux résistantes ne seront pas les premières à reposer symboliquement au Panthéon. Disparu en 1944, le corps d'Antoine de Saint-Exupéry n'a jamais été retrouvé. Mais officiellement, l'aviateur français est bel et bien enterré dans la place des Grands Hommes. De même pour Léon Gambetta, seul son cœur a été transféré à Paris en 1920, ou encore Louis Braille, l'inventeur de l'alphabet pour les non-voyants. Si l'État a imposé le transfert du corps en 1952, ses mains sont restées dans la tombe familiale. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Panthéon Hommage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776988626
Germaine Tillion et Geneviève Anthonioz de Gaulle ne verront pas le Panthéon
Germaine Tillion et Geneviève Anthonioz de Gaulle ne verront pas le Panthéon
REPLAY - François Hollande avait annoncé l'entrée au Panthéon des deux femmes, figures de la Résistance. Mais leurs familles ont refusé. Explication.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/germaine-tillion-et-genevieve-anthonioz-de-gaulle-ne-verront-pas-le-pantheon-7776988626
2015-03-13 09:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/I_F4DocDw8AvdpekbOGvWg/330v220-2/online/image/2014/0220/7769848260_le-pantheon.jpg