1 min de lecture Société

Fusillades : "On n'entend pas les SOS", dénonce un député de Seine-Saint-Denis

INVITÉ RTL - Un adolescent de 16 ans a été tué lundi 17 septembre lors d'un échange de coups de feu dans une cité de Saint-Denis. Un drame loin d'être isolé, selon Stéphane Peu, député PCF de la 2e circonscription de Seine-Saint-Denis.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Fusillade à Saint-Denis : "On mutualise les misères", dénonce un élu Crédit Image : M6 | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Julien Sellier
Julien Sellier et Caroline Drzewinski

Les élus de Saint-Denis lancent un appel à l'aide. Lundi 17 septembre, un adolescent de 16 ans a été tué et deux personnes blessées lors d'un échange de coups de feu entre groupes rivaux, dans une cité de Saint-Denis. "C'est triste de voir un gamin de 16 ans, qui avait tout l'avenir devant lui, être aujourd'hui à la morgue et de voir un autre gamin de 16 ans, blessé par balle, à l'hôpital", regrette Stéphane Peu, député PCF de la 2ème circonscription de Seine-Saint-Denis. 

Alors que Gérard Collomb a annoncé "la reconquête républicaine" de 30 quartiers sensibles, l'élu dénonce une recrudescence des violences. "Il s'agit de la 60ème fusillade en Seine-Saint-Denis depuis le début de l'année. Lundi soir, il y a eu ce jeune décédé à Saint-Denis mais aussi un autre mort à Villepinte et un blessé par balle à Aulnay-sous-Bois (...). On mutualise les misères et on n'entend pas les SOS lancés par les professionnels et les habitants de ce département."

Et de poursuivre : "C'est un sentiment de colère parce qu'on a l'impression, dans ce département, qu'on veut mettre une cloche sur les difficultés et (...) qu'on prend en otage une population, qui travaille dur et qui essaye de s'en sortir. Elle se sent prise en otage entre les trafics dans certains quartiers et les pouvoirs publics, qui regardent ça de loin."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Seine-Saint-Denis Fusillade
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794827993
Fusillades : "On n'entend pas les SOS", dénonce un député de Seine-Saint-Denis
Fusillades : "On n'entend pas les SOS", dénonce un député de Seine-Saint-Denis
INVITÉ RTL - Un adolescent de 16 ans a été tué lundi 17 septembre lors d'un échange de coups de feu dans une cité de Saint-Denis. Un drame loin d'être isolé, selon Stéphane Peu, député PCF de la 2e circonscription de Seine-Saint-Denis.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/fusillades-on-n-entend-pas-les-sos-denonce-un-depute-de-seine-saint-denis-7794827993
2018-09-19 08:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6sdmYr4QBRMLEtwaQqGqhg/330v220-2/online/image/2018/0918/7794834719_un-adolescent-tue-et-deux-blesses-lors-d-une-fusillade-a-saint-denis.jpg