1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fusillade à Charlie Hebdo : "La question est de savoir si les terroristes ont des points de repli sûrs", dit René-Georges Querry
1 min de lecture

Fusillade à Charlie Hebdo : "La question est de savoir si les terroristes ont des points de repli sûrs", dit René-Georges Querry

REPLAY - René-Georges Querry, l'ancien chef de l'Unité de coordination de la lutte anti-terroriste (UCLAT) analyse le comportement des terroristes.

Les terroristes ont abandonné une Citroën C3 rue de Meaux après l'attentat dans les locaux de "Charlie Hebdo" mercredi 7 janvier 2015
Les terroristes ont abandonné une Citroën C3 rue de Meaux après l'attentat dans les locaux de "Charlie Hebdo" mercredi 7 janvier 2015
Crédit : AFP
René-Georges Querry : "La question est de savoir si les terroristes ont des points de repli sûrs, connus d'eux seuls"
09:19
Martin Cadoret
Martin Cadoret

Pour René-Georges Querry, ancien chef de l'Unité de coordination de la lutte anti-terroriste (UCLAT), il y a "quelque chose de très contradictoire dans cette opération, une action bien préparée par ces deux individus" qui contraste selon lui avec leur comportement paniqué à la suite de l'attentat. "Laisser la carte d'identité dans la voiture, signer son crime, ça relève d'une bêtise absolue", poursuit René-Georges Querry.


Pour l'ancien chef de l'Unité de coordination de la lutte anti-terroriste, "la question est de savoir s'ils ont des points de repli sûrs, connus d'eux seuls". Selon lui, "c'est là que se situe le véritable problème pour la police", car il va falloir appréhender les individus "sans provoquer de fusillade".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/