1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fukushima : la facture de la catastrophe double encore
1 min de lecture

Fukushima : la facture de la catastrophe double encore

Le gouvernement japonais a annoncé que l'accident nucléaire survenu en 2011 allait coûter deux fois plus que prévu : 170 milliards d'euros.

Une vue de la centrale de Fukushima prise le 12 novembre 2014
Une vue de la centrale de Fukushima prise le 12 novembre 2014
Crédit : AFP / Archives, Shizuo Kambayashi
Virginie Garin : Fukushima, la facture de la catastrophe double encore
00:01:51
Fukushima : la facture de la catastrophe double encore
00:01:51
Virginie Garin & Loïc Farge

170 milliards d'euros : c'est exactement ce que la France a investi en soixante ans pour construire tous ses réacteurs. Donc une centrale qui explose coûte autant qu'en construire 58. À Fukushima, il a fallu sécuriser la centrale et la décontaminer. Cela comprend aussi le coût du démantèlement, et surtout l'indemnisation des victimes. Quelque 20.000 personnes ont tout perdu et ont dû être relogées ailleurs. 170 milliards d'euros : c'est gigantesque, et ça va faire encore grimper le prix de l'électricité au Japon, qui a déjà augmenté de 20% depuis la catastrophe.

L'autre accident majeur c'était bien sûr Tchernobyl, il y a trente ans. Le coût est encore plus important. Les travaux continuent, puisque ce mardi 29 novembre, va être glissé un immense sarcophage en acier sur le réacteur pour le sécuriser. Le coût de Tchernobyl est évalué entre 300 et 500 milliards d'euros. Donc, il vaut mieux éviter les accidents.

En France, le choix a été fait de prolonger la durée de vie des centrales de dix ans. Si François Fillon est élu, ce sera vingt ans de plus. Cela va nécessiter de grosses dépenses : au moins 100 milliards d'euros pendant les quinze prochaines années. C'est une estimation de la Cour des comptes pour renforcer la sécurité et éviter l'accident. Où va-t-on trouver cet argent ? Tout cela préoccupe beaucoup l'Autorité de sûreté nucléaire. Car EDF et Areva vont mal financièrement. Comme au Japon, cela devrait se retrouver tout en bas sur notre facture d'électricité. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/