1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. François Mitterrand a "manqué l'essentiel", selon Denis Tillinac
1 min de lecture

François Mitterrand a "manqué l'essentiel", selon Denis Tillinac

REPLAY - La sortie en librairie de la correspondance entre François Mitterrand et Anne Pingeot est l'occasion de revenir sur le bilan de l'ancien chef de l'État.

François Mitterrand le 6 mars 1995 à Jarnac
François Mitterrand le 6 mars 1995 à Jarnac
Crédit : AFP / Archives, Derrick Ceyrac
François Mitterrand a "manqué l'essentiel", selon Denis Tillinac
27:25

Gallimard va publier la semaine prochaine plus d'un millier de lettres d'amour écrites par François Mitterrand à Anne Pingeot, son amour caché qui lui a donné une fille, Mazarine Pingeot. "J'espère que cet ouvrage va très bien marcher, ce qui permettra d'affecter les recettes au renflouement de la dette publique. Après tout, c'est quand même François Mitterrand qui a amorcé les grandes politiques de déficit public", plaisante Alexandre Malafaye, néanmoins touché par le personnage.

Philippe Baye est lui aussi touché par cette histoire d'amour qui dure 37 ans, même si tout n'est pas joli. Ces correspondances confirment également ses talents d'écrivain. Le conseiller en communication s'interroge cependant sur les acheteurs potentiels d'un ouvrage de 6kg et 1.200 pages. "Il faut du temps et une certaine condition physique", s'amuse le conseiller en communication.

Plus que les affaires de cœur, Denis Tillinac préfère retenir le bilan. "Il a manqué l'essentiel, comme l'implosion de l'Empire soviétique et la réunification de l'Allemagne", lâche-t-il, estimant que sa poignée de main avec Helmut Kohl n'était qu'une "symbolique pour journalistes". "Quant à l'histoire avec un grand 'H', il s'est planté dans les grandes largeurs", tranche l'écrivain.

On refait le monde avec :
- Alexandre Malafaye, président du Think tank Synopia
- Denis Tillinac, écrivain
- Philippe Bailly, conseiller en communication

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/