1 min de lecture Fessée

Fessée : "Le Conseil de l'Europe n'a rien d'autre à faire ?", s'insurge Pascal Praud

REPLAY / ÉDITO - Le journaliste est agacé par le Conseil de l'Europe qui veut tancer la France sur la question des "châtiments corporels" aux enfants.

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
Fessée : "Le Conseil de l'Europe n'a rien d'autre à faire ?", s'insurge Pascal Praud Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud Journaliste RTL

"Le Conseil de l'Europe n'a pas autre chose à faire que de régler ce genre de détail stupide ?", lance Pascal Praud. "Et qui sont ces associations qui ont porté plainte contre la France, si ce n'est un ramassis de casse-pieds solennels, procureurs de mes fesses et donneurs de leçons professionnels ?", poursuit-il.

On est obligé d'être aussi bête en 2015 ?

Pascal Praud
Partager la citation

"Ces gens mélangent tout, confondent tout, font du bruit avec leur bouche pour attirer la lumière, unique but de leur démarche", se morfond le journaliste. "Et le Conseil de l'Europe tombe dans le panneau ! On est obligé d'être aussi bête en 2015 ?"

"La fessée aux enfants, un châtiment corporel ? Pourquoi pas le retour à la question pour les bambins qui ne finissent pas leur yaourt ?", lâche Pascal Praud.

Tout cela est grotesque, ridicule et tellement révélateur de nos sociétés gouvernées parfois pas des minorités actives et sentencieuses

Pascal Praud
Partager la citation

"Tout cela est grotesque, ridicule et tellement révélateur de nos sociétés gouvernées parfois pas des minorités actives et sentencieuses", ajoute-t-il. "Tout ce que je dis là n'a évidemment rien à voir avec la maltraitance faite aux enfants, qui est un sujet grave qu'il ne faut pas occulter, mais qui n'est pas lié à donner ou non une fessée à son fils ou à sa fille", selon lui.

À lire aussi
Une fessée (illustration) parlement
Le Parlement adopte définitivement la "loi anti-fessée"

"Déjà que les Français détestent l'Europe, si elle leur impose des choses à dormir debout, cela ne va pas arranger ses bidons !", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fessée Polémique Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants