1 min de lecture Société

Faut-il fermer les yeux sur ce que vivent nos ados ?

La vie d'adolescent est tumultueuse... On se pose la question de la place des parents dans "On est fait pour s'entendre" !

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Faut-il fermer les yeux sur ce que vivent nos ados ? Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission

Que d'expériences nouvelles pendant l'adolescence ! Mais la découverte de la vie appelle aussi le frôlement de ses dangers et goût du risque... Et tout à coup, les parents sont bien moins rassurés ! Difficile alors de ne pas tenter de contrôler, de surveiller, de s'assurer que tout va bien dans la vie de son adolescent, ce qui ne manque généralement pas de les agacer. Faut-il donc fermer les yeux sur ce que vivent nos ados ? "On est fait pour s'entendre" recueille vos avis sur le sujet !


Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !

On est fait pour s'entendre, le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invité.e.s

- Pr. Daniel Marcelli, professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent. 

À lire aussi
Un père et son enfant (illustration). égalité hommes-femmes
Allongement du congé de paternité : pourquoi cette mesure était-elle si attendue ?

- Alain Braconnier, psychiatre et psychologue. Auteur de La peur du futur - Comment ne plus s'angoisser ? (Odile Jacob)  

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Société Flavie Flament On est fait pour s'entendre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants