1 min de lecture Société

Familles monoparentales : "J'ai pris un troisième job", témoigne une mère sur RTL

TÉMOIGNAGE - À la veille de la journée des droits des femmes, les familles monoparentales représentent désormais 1 famille sur 5 et la plupart des parents célibataires sont des femmes. Les mères isolées sont invitées à s'exprimer ce jeudi 7 mars partout en France lors de conférences spéciales.

>
Familles monoparentales : "J'ai pris un troisième job", témoigne une mère Crédit Média : Étienne Baudu | Durée : | Date :
Etienne Baudu édité par Marie Sasin

Sophie a 45 ans, elle élève seule ses deux enfants de 15 et 19 ans depuis sa séparation en 2010. Malgré un loyer plus élevé qu’en périphérie, Sophie a choisi de rester en centre-ville pour la proximité du collège, du lycée, des activités, pour les loisirs et les amis aussi. En contrepartie, Sophie doit travailler trois plus.

"J’ai un travail, j’essaie de faire le maximum d’heures sup’ qui m’est donné de faire, c’est-à-dire 25 heures mensuelles. J’ai pris un troisième job, je garde des enfants la nuit ou la journée quand je peux. C’est pour la famille".

Sophie est donc financièrement sur la corde raide. Elle craint en permanence les imprévus. "Une panne de voiture, le dentiste, à chaque fois on jongle, merci les crédits revolving et la compréhension de mon banquier. C’est le quotidien, on a une calculatrice tout le temps".

Avec la fameuse pension alimentaire, souvent pomme de discorde. "Je pense que j’aurais pu avoir plus mais après c’est compliqué : c’est mettre les enfants au milieu. On n’a pas envie de repartir en guerre. Pour les enfants, c’est compliqué de faire avec la même somme quand ils ont 8 ans que quand ils ont 18 ans", confie-t-elle.

À lire aussi
Plus de 6.000 policiers sont mobilisés à Paris, jeudi 5 décembre, lors de la manifestation contre la réforme des retraites. réforme des retraites
DIAPORAMA - Grève du 5 décembre : des manifestations sous tension

La solitude n’est pas toujours facile à vivre. L’avantage du célibat s’amuse Sophie, avoir le choix du programme télé le soir. Elle ne désespère pas de retrouver l’âme sœur qui pourrait aussi l’épauler au quotidien. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Famille Droits des femmes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants