1 min de lecture Nucléaire

EPR de Flamanville : des problèmes de soudure détectés sur le chantier

Des "écarts de qualité" détectés fin mars sur certaines soudures du réacteur EPR de Flamanville, dans la Manche, pourraient à nouveau repousser sa mise en service. Le chantier a pris beaucoup de retard et coûte de plus en plus cher.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
EPR de Flamanville : des problèmes de soudure détectés sur le chantier Crédit Image : AFP / Archives, CHARLY TRIBALLEAU | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Il devait commencer à produire en 2012. Il a donc six ans de retard. Et le coût a triplé : 10,5 milliards d'euros. Ce chantier est une succession de galères. Dès la première année, il y a eu des problèmes de fissure dans le béton, il y a eu deux décès (deux accidents d'ouvriers), à nouveaux de fissures dans la cuve.

L'Autorité de sécurité du  nucléaire avait pris l'image d'un fromage plein de trous. Ensuite, c'est l'acier du couvercle qui ont été mal coulés. En principe, le réacteur devrait produire ses premiers kilowatt/heure l'an prochain.

Mais ces nouvelles fissures pourraient à nouveau retarder le démarrage. Elles ont été découvertes par EDF sur la tuyauterie qui transporte la vapeur produite par le réacteur. Il y a 360 mètres de gros tuyaux.

Sur quelques-unes des 150 soudures, EDF a détecté ce qu'elle appelle des "écarts de qualité". Ce sont des défauts. L'entreprise a donc décidé de toutes les examiner. Il va falloir deux mois. D'ici à fin mai, elle dira si la mise en service est à nouveau reportée. Sachant que pour réparer une fissure, il faut plusieurs semaines de travail.

À lire aussi
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (illustration) l'heure du crime
Affaire Temperville : quand un ingénieur français devient le meilleur espion du KGB

C'est un nouveau coup dur pour une technologie controversée, car l'électricité qui va sortir de Flamanville va coûter cher : deux fois plus cher que le kilowatt/heure provenant des centrales solaires les plus récentes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nucléaire Environnement Normandie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants