1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Environnement : comment gagner de l'argent en réduisant son bilan carbone ?
2 min de lecture

Environnement : comment gagner de l'argent en réduisant son bilan carbone ?

Quand une entreprise arrive à prouver qu'elle réduit ses émissions de gaz à effet de serre, elle a le droit de vendre chaque tonne de carbone économisée.

Des avions du groupe Air France-KLM à l'aéroport Charles de Gaulle (illustration)
Des avions du groupe Air France-KLM à l'aéroport Charles de Gaulle (illustration)
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Gagner de l'argent en réduisant son bilan carbone ?
02:33
Virginie Garin - édité par William Vuillez

C'est un nouveau système qui permet de lutter contre le réchauffement du climat : les tonnes de carbone que vous ne mettez pas dans l'air peuvent se vendre. Ce système créé par le gouvernement s'appelle le label bas carbone. Quand une entreprise arrive à prouver qu'elle réduit ses émissions de gaz à effet de serre, elle a le droit de vendre chaque tonne économisée.

Ça fonctionne déjà chez les agriculteurs. Les éleveurs de vaches, de moutons et désormais les producteurs de céréales peuvent le faire. Au départ, une société extérieure agréée par l'État va sur la ferme et fait le calcul de tout ce qui émet des gaz à effet de serre, les passages en tracteur, la moissonneuse... Ensuite, l'agriculteur va être conseillé pour réduire ses émissions, changer ces méthodes. Au bout de cinq ans, on va refaire les calculs. 

Toutes les tonnes qu'il émet en moins, il va pouvoir les vendre à des entreprises comme Airbus, Total ou Air France qui, par leurs activités, polluent forcément, émettent du CO2 avec leurs avions ou avec le pétrole. En achetant à l'agriculteur ces tonnes de carbone, elles l'incitent à être vertueux contribuent à financer la lutte contre le réchauffement du climat. Pour l'instant, la tonne de carbone se vend aux alentours de 42 euros. L'agriculteur qui économise 100 tonnes dans l'année gagne donc 4.200 euros. 

Comment faire pour moins émettre de carbone ?

Sur une ferme, ce qui consomme surtout, c'est le tracteur. En réduisant la consommation de carburant, on va émettre moins de carbone. Les tracteurs neufs consomment beaucoup moins que les vieux coucous et va arriver le tracteur électrique ou même à hydrogène qui va pouvoir être fabriqué avec le gaz émis par les déchets de la ferme. Autre solution : en poussant, les céréales, comme toutes les plantes, capturent du carbone sur le champ, sauf quand on moissonne. Quand le champ est nu, il n'y a plus rien. Alors l'idée est qu'il y ait toute l'année des cultures en rotation qui piègent ce carbone. 

À écouter aussi

Les éleveurs, eux, ont mis des panneaux solaires sur leur toit ou, au lieu d'importer du soja du Brésil, ils produisent sur la ferme les aliments de leurs vaches. Il n'y a pas que les agriculteurs qui peuvent vendre leur carbone. Ça peut concerner d'autres secteurs, pourquoi pas une PME du bâtiment qui proposerait des isolants en paille ou une compagnie de bus qui ferait rouler ses véhicules à l'hydrogène… 

Les règles vont se négocier secteur par secteur avec l'État, et toutes les entreprises qui feront des efforts pour le climat vont pouvoir les monnayer

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/