1 min de lecture Assassinat

Enseignant assassiné : l'agression "était prévisible" selon Iannis Rodder, professeur

INVITÉ RTL - Après les policiers ou encore les journalistes, le monde de l'éducation a été frappé de plein fouet vendredi, en apprenant la mort de Samuel Paty.

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi iTunes RSS
>
Enseignant assassiné : l'agression "était prévisible" selon Iannis Rodder, professeur Crédit Image : DAMIEN MEYER / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Nicolas Barreiro

L'assassinat brutal de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie dans un collège des Yvelines, a marqué et indigné le corps professoral. L'enseignant aurait été tué pour avoir montré des caricatures de Charlie Hebdo à ses élèves, dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression. 

Cette agression, "elle était prévisible" estime Iannis Rodder, professeur d'histoire-géographie et directeur de l'observatoire de l'Éducation à la fondation Jean-Jaurès. "Les islamistes s'en sont pris à des journalistes, à des policiers, à des juifs… J'étais convaincu que l'école serait touchée un jour, pas nécessairement de cette façon bien sûr, mais je savais". 

Pour Iannis Rodder, aborder la liberté d'expression et ces évènements "est absolument nécessaire". À la rentrée des classes, le 2 novembre, "l'émotion sera retombée". Alors, "il faudra parler aux élèves, (...) car l'école est l'ouverture vers d'autres visions du monde".

Les enseignants en sont déjà conscients selon lui, "je reste convaincu que l'immense majorité des enseignants va continuer à faire son travail et à lutter pour véhiculer ces valeurs de la République qui nous permettent de vivre ensemble en paix".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assassinat Yvelines Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants