1 min de lecture Attentats à Paris

En réponse aux attentats, "tous au bistrot" !

Le guide gastronomique Fooding a lancé le hashtag #tousaubistrot pour inciter les Parisiens à sortir dans les cafés et restaurants, en réaction aux attentats.

La terrasse d'un café dans le Marais, à Paris, en juillet 2013.
La terrasse d'un café dans le Marais, à Paris, en juillet 2013.
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les restaurants, les bars, les cafés, les brasseries du coin... Le guide gastronomique Fooding a invité les Français à investir ces lieux de vie, mardi soir, en réponse aux attentats qui ont ensanglanté Paris vendredi. L'initiative est accompagnée du hashtag #tousaubistrot

Le guide Fooding a lancé l'invitation "en soutien à l'initiative spontanée de restaurateurs, brasseurs et cafetiers français – parmi lesquels certains observeront une minute de silence ce mardi soir, à 21 heures".

Selon son président Didier Chenet, le syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs, qui revendique "60 % des restaurateurs et cafés de la capitale, s'associe et encourage cette opération". Il s'agit à la fois de "marquer (leur) soutien" et d'appeler "les personnes à revenir" fréquenter ces établissements. Il est "important de dire qu'on va continuer de vivre", souligne Didier Chenet.

Le logo de l'opération reprend le dessin de "Peace for Paris"une tour Eiffel dans un rond noir, réalisé par le graphiste Jean Jullien. Le cercle se transforme pour l'occasion en assiette, entourée d'un couteau et d'une fourchette. 

Pour que ce qui fait Paris, la France, ne soit pas à son tour trahi par nos peurs

Le Fooding
Partager la citation
À lire aussi
Le procès des attentats de janvier 2015 se tient au palais de justice de Paris (illustration) Attentats à Paris
Attentats de janvier 2015 : le principal accusé continue de nier toute implication

Le Fooding souligne qu'il s'agit avec cette initiative de "rendre hommage aux victimes des attentats, soutenir les professionnels de la restauration et de l'entertainment, mortellement ciblés" et "pour que ce qui fait Paris, la France, ne soit pas à son tour trahi par nos peurs".

"Des restaurateurs ont appelé le Fooding, on a décidé de leur servir de caisse de résonance et de les aider", a expliqué à l'AFP le fondateur du guide, Alexandre Cammas, précisant que "ce ne sont pas seulement des restaurants du guide Fooding". 

"Notre objectif, c'est que mardi soir les gens retournent dans leur bistrot en bas de chez eux", poursuit-il. "Il faut rallumer les lumières."

Lire la suite
Attentats à Paris Restauration
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants