8 min de lecture Météo

Les Antilles finalement épargnées par l'ouragan José, la Floride prochaine cible d'Irma

Les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont été placées en vigilance violette par Météo France, ce samedi 9 septembre, à l'approche de l'ouragan José mais semblent finalement avoir été épargnées. La Floride se prépare quant à elle à l'arrivée imminente de l'ouragan Irma.

La ville de Saint-Martin le 8 septembre 2017.
La ville de Saint-Martin le 8 septembre 2017. Crédit : Martin BUREAU / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Alors qu'Irma poursuit sa route destructrice dans les Caraïbes avant d'atteindre dimanche la Floride, l'ouragan José devrait passer samedi à 100 km au nord de Saint-Martin. Exsangues après le passage d'Irma, qui a fait au moins dix morts et sept disparus, les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy viennent d'être placées en alerte violette cyclonique à l'approche de José.

À Saint-Martin, l'île durement touchée par l'ouragan Irma, entre dégâts causés par les destructions massives, la sécurité reste difficile à assurerDes pillages ont lieu dans toutes les boutiques et sur tous les produits possible et imaginable. On assiste à des courses poursuites dans les rues entre gendarmes et pilleurs. 

Les secours sont lancés dans une course contre la montre avant l'arrivée du nouvel ouragan, qui devrait paralyser les liaisons aériennes, les liaisons maritimes étant elles déjà suspendues. 1.105 personnes sont déployées sur place (gendarmes, policiers, Sécurité civile, militaires, personnels de santé...), alors qu'une "électricité d'urgence" a été rétablie à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, alimentant notamment les hôpitaux des deux îles dévastées par l'ouragan Irma.

À lire aussi
Février 2019 aura connu un ensoleillement exceptionnel météo
Météo de ce jeudi : un soleil sur tout le pays, excepté dans le Nord-Ouest

La situation du 9 septembre au 10 septembre

05h30 - Le coût des dommages provoqués par l'ouragan Irma sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy est évalué à 1,2 milliard d'euros, par la Caisse centrale de réassurance (CCR), réassureur public spécialisé dans les catastrophes naturelles. "Ce montant recouvre les dommages aux habitations, aux véhicules et aux entreprises" couverts par le régime d'indemnisation des catastrophes naturelles, indique la CCR dans un communiqué.

05h00 - Confusion, désarroi et tensions régnaient toutefois chez les habitants de Saint-Martin après le passage d'Irma. Un chaos profitant aux pilleurs, qui se sont rués dans les magasins pour emporter frigos ou téléviseurs. 

04h30 - Alors que l'est était au départ particulièrement menacé, c'est l'ouest de la péninsule floridienne qui se trouve directement dans le viseur de l'ouragan, d'après les prévisions du NHC.  Des bus scolaires ont aidé à l'évacuation et plus de 54.000 habitants ont déjà trouvé refuge dans les abris.  Les évacués ont été hébergés dans des centres d'accueil choisis pour la robustesse des bâtiments et leur éloignement du bord de mer.

04h00 - Ailleurs dans les Caraïbes, les 1.600 habitants de l'île de Barbuda, dévastée par Irma en milieu de semaine et également sur la route de José, ont été évacués vers Antigua. 

03H00 - L'ouragan José s'est éloigné des Petites Antilles qu'il menaçait. S'il reste puissant, avec des rafales de vent atteignent désormais des pointes à 230 km/h, il devrait faiblir en intensité à compter de ce dimanche et jusqu'à lundi, précise le centre américain de veille cyclonique. Des journalistes de l'AFP présents sur place ont confirmé que les deux îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy avaient été épargnées par l'ouragan José. "Il n'y a même plus un nuage", a dit l'une d'elle. 

02h00 - Le passage de José aura finalement des conséquences limitées sur les Antilles. "Les conditions en cours sont moins sévères qu’annoncées", souligne Philippe Bleuze, chef du centre Météo France Guadeloupe. Ecoutez ses explications ci-dessous :

01h30 - La Floride se prépare à l'arrivée imminente de l'ouragan Irma. De nombreux habitants ont dû quitter leur foyer pour se réfugier dans un centre d'accueil d'urgence. Comme Keilyn Mora, 16 ans : "Je vais prier beaucoup, beaucoup. Avec mon papa et mes sœurs", confie-t-elle à l'AFP. Localisé dans le comté de Collier sur la côte sud-ouest de la péninsule, le site a été choisi pour la robustesse de ses bâtiments et son éloignement du bord de mer. 

01h00 - En raison notamment des nombreux pillages constatés à la suite du passage d'Irma dans les Antilles, le président Emmanuel Macron a annoncé l'arrivée de renforts "d'ici quelques jours" : 240 gendarmes supplémentaires, une quarantaine de membres du GIGN et du GIPN et des renforts du 33¿ RIMA sont attendus. 



00h30 - Irma, désormais en catégorie 3, est le premier ouragan d'une telle force dont l’œil touche directement l'île depuis 1932. Selon les autorités cubaines, il a "gravement affecté" les provinces centrales de Camagüey et de Ciego de Avila ces dernières 24 heures, et en particulier leurs "cayos", chapelet d'îlots touristiques bordant le littoral qui demeuraient coupés du monde samedi soir. Si les premiers bilans font état de dégâts matériels très importants, aucun décès n'a été recensé officiellement sur l'île. 

00h00 - Vers 00H00 ce samedi, l’œil d'Irma devrait se trouver au milieu du détroit de Floride, et l'ouragan pourrait commencer à frapper les côtes floridiennes vers 06H00 dimanche, a annoncé le météorologue cubain Jose Rubiera sur l'antenne de la télévision d'État. Jusqu'à dimanche après-midi, La Havane et les provinces voisines de Mayabeque et d'Artemisa, dans l'ouest du pays, devraient continuer à subir les effets d'Irma, avec notamment une forte houle, des vagues de jusqu'à huit mètres et des pénétrations maritimes importantes.  

23h30 - Selon Philip Klotzbach, météorologue américain spécialiste du bassin atlantique, l’œil du cyclone Irma s'est éloigné il y a deux heures de la côte nord de Cuba, pour prendre inexorablement la direction ouest/nord-ouest, vers le sud de la Floride. Il ajoute que sa pression actuelle est de 938 mb, soit exactement la même que celle de l'ouragan Harvey qui a récemment semé la désolation en Texas et en Louisiane. 

23h00 - José devrait passer dans la nuit de samedi à dimanche à 100 km au nord de Saint-Martin. Le passage de l'ouragan entraînera "des vagues puissantes avec des creux de 6 à 8 mètres, de fortes pluies orageuses et des rafales de vents allant jusqu'à 130 à 150 km/h", selon Météo France. 

22h46 - L'ouragan José, placé en niveau 4, a commencé à affecter vers 18h, heure de Paris, les deux îles, passées en vigilance violette, synonyme de confinement total. Le phénomène doit durer jusqu'à dimanche à 12h.

22h25 - La préfecture de la Guadeloupe annonce un changement des adresses mail permettant au public de faire un signalement ou de proposer son aide.

22h01 - "240 gendarmes supplémentaires" vont être déployés dans les deux îles sinistrées, renforçant les 410 gendarmes et 80 policiers déjà sur place, a détaillé Édouard Philippe lors de son allocution après la réunion de crise à l'Élysée.

21h37 - Le Premier ministre réaffirme "la mobilisation totale de l'État" à Saint-Martin et Saint-Barthélemy et évoque le renforcement des moyens militaires, alimentaires et médicaux sur place.

21h21 - Édouard Philippe a démenti la rumeur selon laquelle 250 individus emprisonnés dans la partie néerlandaise de l'île de Saint-Martin après l'ouragan Irma se seraient évadés, affirmant que l'information n'était "pas avérée par les autorités néerlandaises".

20h41 - Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb fera "un point précis sur la situation demain en fin de matinée", a annoncé Édouard Philippe.

20h39 - Le Premier ministre Édouard Philippe a pris la parole à l'issue de la réunion convoquée par Emmanuel Macron sur la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Il a annoncé l'envoi de nouveau "moyens lourds" pour parer aux dégâts. "Nous faisons face à une succession de phénomènes jamais égalés", a-t-il affirmé.

20h22 - Les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy sont entrées dans une course contre la montre avant l'arrivée de l'ouragan José. Le travail des secours va être interrompu. Le ministère de l'Intérieur a souligné que le dispositif "destiné à protéger les personnes et les biens, à rassurer et informer la population et à mettre un terme aux actions malveillantes" repose désormais sur l'action de 410 gendarmes et 80 policiers.

19h05 - Météo France place les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy en vigilance violette avant le passage de l'ouragan José. La population est appelée par la préfecture "à ne sortir sous aucun prétexte".

18h27 -  "6,3 millions d'habitants de la Floride ont reçu l'ordre d'évacuer", estiment les services de secours de Floride (Division of Emergency Management).

18h19 - Emmanuel Macron convoque une réunion d'urgence à l'Élysée sur la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélemy à 19 heures. Seront présents : le Premier ministre Edouard Philippe, la ministre des Armées Florence Parly, ainsi que le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, à distance.

17h48 - Le zoo de Miami a confiné ses animaux à l'abri avant l'arrivée d'Irma.

17h18 - Six personnes ont trouvé la mort à la suite du passage de l'ouragan Irma dans les territoires d'outre-mer britanniques, annoncent les autorités locales. 

17h10 - L'ouragan Irma rétrograde en catégorie 3 mais se renforcera de nouveau avant de toucher la Floride, selon la météo américaine. 

16h46 - Quelque 300 militaires français sont déployés auprès de la population de Saint-Martin, affirme l'État-Major des Armées.

16h07 - L'ouragan Irma commence à se faire ressentir à Miami, en Floride (États-Unis) avec "quelques grosses rafales et peu de pluie", fait savoir un journaliste freelance sur place.

15h43 - Irma a atteint Cuba et affecte ce samedi "gravement" son centre, avec des rafales atteignant jusqu'à 256km/h, selon les médias d'État.

15h05 - Donald Trump a téléphoné à Emmanuel Macron pour lui présenter ses condoléances "pour les dévastations et les pertes humaines" dans les îles de Saint-Barthélémy et de Saint-Martin. Il a offert un "soutien au gouvernement français à cette heure tragique". L'ouragan Irma a fait au moins dix morts et sept disparus dans la partie française de Saint-Martin, selon un nouveau bilan provisoire obtenu vendredi auprès de la préfecture de l'île. Ce bilan pourrait s'alourdir.

13h55 - Interrogé sur les violences civiles qui ont agité l'île de Saint-Martin, le directeur de la sécurité civile Jacques Witkowski a indiqué que plusieurs personnes avaient été interpellées dans la nuit de vendredi à samedi. 

12h45 - La présidente du gouvernement de Camagüey (l'une des provinces de Cuba la plus touchée par Irma, ndlr) a constaté des dégâts "importants" dans le nord et le centre de sa province. Mais Isabel Gonzalez a affirmé qu'il n'y avait pour le moment aucune victime à déplorer. Plus d'un million de cubains avaient été évacués par précaution. 

11h45 - Actuellement, 1.100 personnels de l'État sont déployés à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, dont plus de 600 personnes de la sécurité civile. 3.000 rations de combat ont déjà été livrées sur place, 100.000 devraient arriver prochainement. 

11H40 - Un Airbus A400M a décollé ce samedi matin de la base d'Orléans-Bricy avec à son bord un hélicoptère, pour renforcer les secours aux Antilles après le passage de l'ouragan Irma. 

10h10 - Selon le réassureur public français, le coût des dommages consécutifs au passage de l'ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélémy serait 1,2 milliards d'euros. 

9h19 - À l'approche de l'ouragan Irma, les services d'urgence appellent plus de 5,6 millions de personnes à évacuer la Floride. 

9h10 - Pour venir en aide aux victimes, la Fondation de France a mis en place un numéro afin de centraliser les dons : 0.800.500.100. Ceux-ci seront ensuite répartis entre les associations et les organisations qui interviendront auprès de concitoyens sinistrés". 

8h30 - La préfecture de Saint-Martin et Saint-Barthélémy a mis en place une restriction de la circulation des personnes entre 19 heures et 7 heures du matin, afin de "prévenir l'arrivée de l'ouragan José" et de "réduire les risques humains et matériels". L'interdiction tient jusqu'à mercredi prochain. 

8h07 - Plus de 1.000 secouristes, militaires et renforts sont arrivés à Saint-Martin ces dernières 48 heures. Annick Girardin, ministre des Outre-mer a annoncé que des renforts supplémentaires étaient attendus dès lundi 11 septembre "pour nettoyer et pour passer à la reconstruction" de l'île.

7h52 - Selon franceinfo, près de 250 personnes ont pu être évacuées par avion de l'île de Saint-Martin vers la Guadeloupe. "Seuls peuvent être évacués les femmes enceintes, les enfants de moins de deux ans et les malades", indique la radio. Les rotations aériennes ont ensuite dû être suspendues faute de moyens

7h31 - Sur l'île de Saint-Martin, déjà dévastée par l'ouragan Irma, les secours vont ouvrir "neuf sites" capables d'abriter "1.600 personnes" pendant le passage de l'ouragan José, a annoncé ce samedi la ministre des Outre-mer Annick Girardin. 

7h25 - L'ouragan José a quant à lui été rehaussé en niveau 4. Selon Météo France, cela entraînera "de la houle avec des creux de 5 à 7 mètres, de fortes pluies orageuses et des rafales de vent allant jusqu'à 130 à 150 km/h". 

07h00 - L'ouragan Irma est repassé en catégorie 5, la plus élevée. Il a atteint Cuba ce samedi 9 septembre avec des rafales estimées à 260 km/h et une vitesse de déplacement de 20 km/h. Il se dirige actuellement vers la Floride, qui se prépare au pire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Antilles Floride
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790025621
Les Antilles finalement épargnées par l'ouragan José, la Floride prochaine cible d'Irma
Les Antilles finalement épargnées par l'ouragan José, la Floride prochaine cible d'Irma
Les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont été placées en vigilance violette par Météo France, ce samedi 9 septembre, à l'approche de l'ouragan José mais semblent finalement avoir été épargnées. La Floride se prépare quant à elle à l'arrivée imminente de l'ouragan Irma.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/en-direct-les-antilles-finalement-epargnees-par-l-ouragan-jose-la-floride-prochaine-cible-d-irma-7790025621
2017-09-09 07:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FdY7nn9vxiUFLwh--NsBXw/330v220-2/online/image/2017/0909/7790025625_la-ville-de-saint-martin-le-8-septembre-2017.jpg