1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Éducation nationale : un enseignant en petite section maternelle suspendu pour violence envers ses élèves
1 min de lecture

Éducation nationale : un enseignant en petite section maternelle suspendu pour violence envers ses élèves

REPLAY - Un enseignant d'une école maternelle de Pantin, en Seine-Saint-Denis, a été placé en garde à vue, soupçonné d'avoir violemment bousculé quatre jeunes enfants.

Le jeune homme voulait fuir le foyer dans lequel il était placé (Illustration)
Le jeune homme voulait fuir le foyer dans lequel il était placé (Illustration)
Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Un enseignant d'une école maternelle de Pantin (93) soupçonné de violences sur ses élèves
00:49
Sina Mir

Quatre familles ont porté plainte contre un enseignant en petite section de maternelle qui aurait violemment bousculé quatre de ses élèves. Déféré au parquet, l'homme, en fin de carrière, a été placé en garde à vue et n'exercera pas jusqu'à nouvel ordre. Une enquête est actuellement en cours et va permettre de fouiller dans son passé professionnel.

Un homme à bout de nerfs sans antécédents judiciaires

Les dernières violences dont l'homme est soupçonné remontraient au 15 septembre dernier. Ce jour-là, dans la classe et devant une auxiliaire puéricultrice qui signalera les faits, l'instituteur pousse un élève qui ne veut pas s'asseoir à sa place. Le petit garçon chute et se blesse à la bouche. C'est le quatrième fait de violence rapporté depuis le début de la rentrée pour cet enseignant qui a reconnu mercredi lors de sa garde à vue avoir eu des gestes brutaux mais involontaires. 

Bousculades, hurlements à répétition... L'audition de l’instituteur a surtout dessiné le portrait d'un homme à bout de nerfs. À deux ans de la retraite, ce fonctionnaire, qui n'a pas d'antécédents judiciaires, a été suspendu à titre conservatoire et encourt aujourd'hui jusqu'à 5 ans de prison. Une cellule d'écoute a par ailleurs été mise en place dans cette école maternelle de Pantin, en Seine-Saint-Denis, après le profond émoi suscité par ses gestes. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/