2 min de lecture Éducation nationale

Éducation nationale : le manque d'enseignants remplaçants lié à "un problème de management"

REPLAY / INVITÉ RTL - Le maire d'Élancourt, Jean-Michel Fourgous, estime que le primaire est la priorité concernant l'absentéisme car il désorganise toute l'école.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Éducation nationale : le manque d'enseignants-remplaçants lié à "un problème de management" Crédit Image : JEFF PACHOUD / AFP | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date : La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi et Ana Boyrie

L'Éducation Nationale est une fois de plus pointée du doigt. Selon la FCPE, première fédération des parents d'élèves, 20.000 journées sans professeurs ont été calculées depuis la rentrée 2015. Nos informations ont ajouté ce lundi 4 avril que 2.000 enseignants remplaçants sont nécessaires pour combler ces absences. Jean-Michel Fourgous, maire d'Élancourt (Yvelines) assure que ses écoles primaires ne sont pas des exceptions. Néanmoins, "nous ne sommes pas les plus confrontés à cela", tempère-t-il visant principalement les villes ou les quartiers populaires, où le métier de professeur est plus difficile. 

Selon lui, ce phénomène est également lié au fait que "les salaires restent faibles pour un bac +5". Un dilemme pour le maire qui estime que les salaires ne pourront s'améliorer tant que le problème de croissance du pays ne sera pas réglé. 

Plus l'absence est courte, plus c'est compliqué

Dans la ville d'Élancourt, les absences sont régulières. Or, il suffit d'une matinée pour que toute l'école soit désorganisée, indique le maire. "Quand il s'agit d'une courte durée, c'est encore plus difficile à pallier". Face à de telles situations, les élèves doivent être placés dans d'autres classes. Jean-Michel Fourgous rappelle que le primaire est le secteur le plus touché par cet absentéisme et que 40% de l'échec scolaire peut déjà être déterminé au primaire. 

À lire aussi
Jean-Michel Blanquer, le 19 décembre 2018 éducation nationale
Loi Blanquer : quels sont les articles qui font polémique ?

L'absentéisme à l'école n'est pas nécessairement le plus important selon le maire, qui mentionne également le ministère de la Justice. Néanmoins, "quand un prof est absent et sans remplaçant, la médiatisation est tout de suite plus forte", indique-t-il. Un phénomène justifié selon lui, estimant qu'un enfant est prioritaire et que le primaire représente l'un des plus gros budgets d'une mairie. 

Un mauvais management à l'origine du problème

Jean-Michel Fourgous souligne un "problème de management", notamment de la part de l'Éducation nationale. Selon ce dernier, "le système de l'Éducation nationale a besoin d'une modernisation et doit rendre plus autonomes les écoles". Il serait donc avisé de regarder les bonnes pratiques ailleurs, comme celles des Allemands dont leur système éducatif est bien plus opérationnel que le nôtre. 

Le maire d'Élancourt assure qu'une amélioration est possible, tant que cela passe par le management de l'Éducation nationale, les rémunérations, la possibilité pour des gens retraités d'enseigner (une idée suggérée par Xavier Darkos en 2008), et l'ouverture des écoles aux outils numériques. "Dès qu'une absence est déclarée, il est plus facile de gérer ces absences lorsque vous avez une grande infrastructure d'outils numériques en pédagogie".  

Jean-Michel Fourgous souligne "qu'il faut redonner de la liberté et de l'autonomie aux écoles", et faire confiance aux hommes car "la défiance est un facteur d'échec", alerte-t-il.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale École Professeurs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782670173
Éducation nationale : le manque d'enseignants remplaçants lié à "un problème de management"
Éducation nationale : le manque d'enseignants remplaçants lié à "un problème de management"
REPLAY / INVITÉ RTL - Le maire d'Élancourt, Jean-Michel Fourgous, estime que le primaire est la priorité concernant l'absentéisme car il désorganise toute l'école.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/education-nationale-le-manque-d-enseignants-remplacants-lie-a-un-probleme-de-management-7782670173
2016-04-04 11:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fIZd0-_tNKAebcQENoa9hQ/330v220-2/online/image/2015/1225/7781017499_ecole.jpg